vendredi 14 septembre 2018
par  Luc De Chivré

Enseignement professionnel : grève le 27 septembre !

appel CGT Éduc’action, SNUEP-FSU, SNEP FSU, Sud Éducation, SNALC, SNCL FAEN, SIES


Soyons nombreux devant le rectorat de Rouen à 11h00 le 27 septembre

La réforme « Blanquer » de la voie professionnelle va aggraver nos conditions de travail, supprimer des postes dans toutes les disciplines et entraver la réussite des jeunes !
L’intersyndicale CGT Éduc’action, SNUEP-FSU, SNEP FSU, Sud Éducation, SNALC, SNCL FAEN, SIES, appelle les collègues à se mettre en grève le Jeudi 27 septembre.

L’intersyndicale de la voie professionnelle s’est réunie le mardi 11 septembre 2018 à Paris pour les organisations nationales et le mercredi 19 septembre à Rouen pour notre académie.
Elle considère que le calendrier imposé par le ministre ne permet pas de discuter réellement de son projet de réforme de la voie professionnelle qui aura pourtant un impact majeur sur les personnels et les élèves.

Pour nos organisations syndicales la finalité de la voie professionnelle est de permettre, à la fois une insertion immédiate dans la vie active et des possibilités de poursuite d’études réussie. Les grilles horaires élèves, revues à la baisse, vont à l’encontre de ces objectifs, et vont entraîner des suppressions de postes dans toutes les disciplines. Les « secondes par famille de métiers » censées retarder l’orientation, tout en déqualifiant les élèves, seront également source de suppression de postes en permettant un remplissage des classes à tous crins.
Nos syndicats considèrent aussi que les incertitudes qui subsistent sur les modalités de restructuration de la filière Gestion Administration (GA) sont inacceptables. Ils refusent le plan social annoncé (500 licenciements d’enseignants contractuels et 1000 reconversions subies). Ils soutiennent les collègues déstabilisé(e)s par la violence des annonces et stressés quant à leur avenir professionnel.

La volonté d’implantation d’unité de formation en apprentissage dans tous les lycées professionnels, avec la mixité des parcours qui induira, de fait, la mixité des publics, menace à terme les conditions de travail et le statut des professeurs de lycée professionnel.

Ces dispositions doivent être mises en œuvre dès la rentrée de septembre 2019 et le projet de grilles horaires, qui entérine les suppressions de postes et les baisses des horaires disciplinaires, sera soumis au vote du Conseil Supérieur de l’Education (CSE) le 10 octobre 2018. Il y a donc urgence à s’y opposer fermement et construire le rapport de force pour obtenir une autre réforme réellement « ambitieuse pour la voie professionnelle ».
L’intersyndicale CGT Éduc’action, SNUEP-FSU, SNEP FSU, Sud Éducation, SNALC, SNCL FAEN, SIES exige que ces projets de textes soient retirés de l’ordre du jour du CSE et qu’une véritable concertation ait lieu avec la profession.

L’intersyndicale CGT Éduc’action, SNUEP-FSU, SNEP FSU, Sud Éducation, SNALC, SNCL FAEN, SIES appelle les personnels à se mobiliser lors du mouvement de grève et la manifestation du :



Articles les plus récents

jeudi 20 septembre 2018
par  Luc De Chivré

La maternelle, on y tient !

Lors des assises de la maternelle en mars 2018, le ministre de l’éducation nationale a annoncé l’obligation scolaire dès 3 ans. Cette revendication était celle de la CGT-Educ’action depuis de nombreuses années, on ne peut que s’en réjouir ! Pourtant, les inquiétudes (...)

mardi 18 septembre 2018
par  Luc De Chivré

Rentrée au Lycée des Bruyères : les droits des élèves bafoués.

Lundi 17 et Mardi 18 septembre, une majorité d’enseignants du lycée Les Bruyères se sont mis en grève pour défendre les droits de leurs élèves à une éducation de qualité. La direction du lycée a été incapable d’organiser une rentrée conforme au droit, les élèves se retrouvant sans (...)

lundi 17 septembre 2018
par  François-Xavier Durand

Evaluations nationales... An II

Télécharger le communiqué de presse de la CGT Educ’action.
La CGT Éduc’action exprimait l’an dernier ses craintes quant au caractère contreproductif des évaluations CP et 6ème. Nous dénoncions l’absence de concertation sur leur construction, leur caractère obligatoire, (...)

lundi 17 septembre 2018
par  Stéphane Legardinier

Annonces Blanquer : priorité à l’austérité ! (Communiqué CGT Educ’action et FERC-CGT)

Le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, a annoncé ce matin dans la presse la suppression de 1.800 postes dans son ministère sur le budget 2019. Il s’est lancé dans une campagne de communication visant à expliquer que ces suppressions de postes ne se feront ni au (...)

lundi 17 septembre 2018
par  François-Xavier Durand

Réunion d’Information Syndicale : Psychologues scolaires

Tou-te-s les enseignant-e-s du 1er degré ont droit de participer à 9 heures (3 réunions d’information syndicale de 3 heures) par année scolaire dont une pourra se tenir sur le temps de classe (mercredi ou samedi matin par exemple).
Lire le décret n° 82-447 du 28 mai 1982 relatif à (...)

lundi 17 septembre 2018
par  François-Xavier Durand

Réunions Informations Syndicales 1er degré : Dates

Tou-te-s les enseignant-e-s du 1er degré ont droit de participer à 9 heures (3 réunions d’information syndicale de 3 heures) par année scolaire dont une pourra se tenir sur le temps de classe (mercredi ou samedi matin par exemple).
Lire le décret n° 82-447 du 28 mai 1982 relatif à (...)

lundi 17 septembre 2018
par  François-Xavier Durand

AESH : Le ministre de l’Éducation Nationale ne répond ni aux angoisses des familles et des jeunes en situation de handicap ni à la détresse des salariés en urgence sociale !

Télécharger le communiqué de presse de la CGT Educ’action du 15 septembre 2018.
Lire notre dossier spécial AESH/AVS.
Interrogé sur cette situation sur France Bleu Normandie et interpellé par le témoignage d’une mère il ne répond pas aux questions posées, aux appels au secours des (...)

samedi 15 septembre 2018

Grève au lycée Les Bruyères contre une rentrée chaotique

Pour la deuxième journée consécutive, les personnels du lycée Les Bruyères (Sotteville-lès-Rouen) sont en grève à cause d’une profonde désorganisation de la rentrée et de leurs conditions de travail. Ci-dessous, le courrier collectif adressé au Recteur. Soutien aux collègues des Bruyères (...)

samedi 15 septembre 2018
par  Luc De Chivré

Lycées : après le fiasco de Parcoursup, l’acte 2 de la réforme des lycées approche. Une fatalité 

Comme à chaque rentrée scolaire, le ministre fait sa tournée médiatique (France Inter 5/09/18), et devant tous les micros vante à qui veut l’entendre que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes. D’ailleurs, la vision de l’école du ministre, à forte connotation (...)

vendredi 14 septembre 2018
par  Luc De Chivré

La fusion des académies de Rouen et Caen est officielle ! La CGT s’y oppose toujours !

Le mardi 11 septembre, le Recteur a mis fin à un véritable secret de polichinelle en officialisant la fusion des académies de Rouen et de Caen. Cela fait bien sûr suite aux annonces ministérielles faites en catimini fin juillet et le passage de 30 à 13 académies pour 2020. Denis Rolland, (...)

Agenda

<<

2018

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois

Sites favoris


17 sites référencés au total

Brèves

SYNDIQUEZ VOUS !

lundi 3 février 2020

Dans l’éducation, comme dans tous les secteurs professionnels, la combativité CGT est nécessaire pour s’opposer aux réformes qui cassent le service public de l’éducation et s’attaquent à nos conditions de travail. C’est pourquoi la CGT éduc’action a un rôle important à jouer auprès de tous les personnels, dans les écoles, les collèges, les lycées professionnels et généraux. La CGT éduc’action défend tous les personnels, dans les CAPA, CAPD ou au CHSCTD où elle a des élus, et au sein des établissements où Ils luttent au quotidien avec les collègues.
bulletin d’adhésion à renvoyer à URSEN CGT/ 187 rue Albert Dupuis / 76000 ROUEN ou à
cgteduc.acrouen@gmail.com / barème de cotisation

Matériel syndical récent

samedi 1er février 2020

Téléchargez :
l’appel intersyndicalpour la grève enseignement professionnel du 27 septembre et le tract de la CGT éduc’action
Le dernier tract pour la grève public-privé du 9 octobre
le nouveau panneau syndical
le matériel réforme de l’enseignement professionnel
le 4 pages LP enseignement professionnel
le tract LP enseignement général
le comparatif grille horaires bac pro
le comparatif grilles horaires CAP
le 4 pages apprentissage
A télécharger aussi :
le tract CGT 76 non à la retraite par points
le 4 pages lycée
l’infoluttes n°17 de la CGT 76

Mac Do Neufchâtel en Bray veut licencier une militante syndicale CGT !

vendredi 6 juillet

Suite à un entretien disciplinaire une syndiquée CGT depuis un mois au McDonald’s de Neufchatel en Bray a été mise à pieds à titre conservatoire avant que ne soit décidé un licenciement. Les vrais motifs de cette mise à pied : la distribution de tracts dans les restaurants de cette franchise (Dieppe, Yvetot et Neufchâtel en bray) mentionnant les acquis obtenus au restaurant d’Elbeuf (13e mois, prime trimestrielles, congés enfants malades, arbre de Noël ...), et la crainte que les salariés reprennent eux aussi ces revendications !
Rassemblement Dimanche 8 juillet 18h45 devant le Mac Donald de Neufchâtel en Bray.

Grève à l’hôpital psychiatrique Janet au Havre !

mercredi 20 juin

A l’image des salariés de l’hôpital psychiatrique du Rouvray, les personnels grévistes de l’hôpital psychiatrique Janet du Havre ne lâchent pas le morceau. Ils exigent la venue de Mme Gardel, directrice de l’Agence régionale de santé, l’ouverture d’une nouvelle unité pour que les patients ne soient plus dans des lits supplémentaires avec la création de 50 postes pluridisciplinaires pour la faire fonctionner, la stagiarisation de tous les contractuels-les, l’arrêt de la polyvalence, l’embauche de médecins psychiatres titulaires. Rendez vous jeudi 21 à 8h45 à l’hôpital Flaubert pour une haie de déshonneur pour les administrateurs de l’hôpital, et le samedi 23 à 17h45 sur le parvis du printemps.
Soutenez les revendications en écrivant à Mme Gardel

RESF : une bonne nouvelle qui se concrétise enfin !

mardi 12 juin

Mme Erdene, dont les enfants sont scolarisés au lycée de Déville-lès-Rouen et dans des écoles de Maromme, a reçu enfin son titre de séjour ; celui de son mari attend à la Préfecture, sauf imprévu.
Les bonnes nouvelles sur ce front sont si rares qu’il fallait en parler d’autant plus que pour d’autres familles, l’étau se resserre.
Mme Balogun - originaire du Nigéria et qui a une enfant scolarisée au collège de Maromme - s’est vu confirmer son OQTF par le Tribunal Administratif et France Terre d’Asile cherche à récupérer leur logement CADA en essayant de les en expulser.
La CGT Educ’action revendique la régularisation des lycéens majeurs et des parents d’élèves sans papiers.

Fusion des académies : où en est on ?

mardi 12 juin

En janvier, Mr le Recteur des académies de Rouen et de Caen nous assurait que la fusion des deux académies n’était pas décidée et qu’elle dépendrait de l’évaluation qui serait rendue fin mars, début avril. Il était malgré tout resté bien silencieux lorsque nous lui avions dit qu’il était impossible d’évaluer un processus de fusion en 5 mois (l’expérimentation a officiellement début en novembre), et notamment les conséquences sur les conditions de travail des personnels et les conditions d’enseignement, et que nous étions convaincus que cette évaluation serait bidon et que la fusion était déjà actée officieusement. Depuis, aucune nouvelle de cette évaluation, ni de la décision du Ministère qui devait tomber à la suite de l’évaluation. Mais cela n’est pas vraiment plus rassurant. Les organisations syndicales et les personnels avaient déjà été mis devant le fait accompli en septembre en apprenant seulement à la rentrée qu’une expérimentation était menée sur les académies de Rouen et de Caen. Et le Ministère ne compte pas lâcher de sitôt son projet de fusionner des académies qui sera une véritable manne pour supprimer des postes d’administratifs en fusionnant des services et des formations.

Université : Blanquer manipule les chiffres !

mardi 12 juin

Pour justifier la sélection à l’entrée de l’université, Jean-Michel Blanquer affirme que seuls 40% des étudiants en L1 sont en L2 l’année suivante, sous entendant bien sûr que tous les jeunes ne peuvent pas réussir et qu’il faut en tenir compte. Si ce chiffre est exact, c’est oublier que beaucoup réussissent en redoublant, en se réorientant ou en obtenant un concours et qu’au final 80% des étudiants sortent de l’enseignement supérieur avec un diplôme, malgré des conditions d’étude déplorables dans de nombreuses filières.

Soutenez les gréviste de l’hôpital Janet, le Havre !

mercredi 23 mai

Vous voulez soutenir les revendications des grévistes de l’hôpital psychiatrique Janet, au Havre, alors écrivez à Mme Christine GARDEL, directrice de l’agence régionale de santé :
christine.gardel@sante.gouv.fr
N’oubliez pas de donner votre nom et éventuellement de signaler votre profession et/ou syndicat.
Courrier type :
Madame la Directrice,
Je me permets d’attirer votre attention sur la situation désastreuse qui règne actuellement au Centre Hospitalier Pierre Janet du Havre.
En effet, les conditions d’accueil des patients sont indignes. Leur sécurité ne peut plus y être garantie. Il est impossible pour les soignants d’assurer leur mission première : LE SOIN.
En outre, les conditions de travail inacceptables exposent les soignants à des risques que vous ne pouvez méconnaître.
Comment peut-on, en France, en 2018, accepter une telle dégradation, une telle faillite du service public ?
Cette situation scandaleuse exige au minimum que vous vous rendiez sur place pour constater l’inacceptable.
Vous verrez alors que le Centre Hospitalier Pierre Janet du Havre ne peut et ne doit pas rester en l’état : IL Y A URGENCE.

Veuillez recevoir Madame la Directrice mes sincères salutations.