lundi 6 septembre 2021
par  Luc De Chivré

POUR UN PLAN D’URGENCE DANS L’EDUCATION NATIONALE ! EN GREVE ET DANS LA RUE LE 23 SEPTEMBRE !

ROUEN : manif 10h30 à la DSDEN (place des faïenciers)
le HAVRE : AG à 9h00 à Franklin, manif Franklin 10h30
EVREUX : 14h devant l’Inspection Académique
DIEPPE : AG à 9h30 maison des associations / manif 10h30 sous préfecture

La rentrée dans les écoles, les collèges, les lycées s’avère catastrophique avec pour plus d’élèves moins de postes, un nombre accru d’heures supplémentaires utilisées comme « arme » pour détruire les postes, la précarité galopante, un système de remplacements des personnels exsangue, des administratifs à bout de souffle.... Blanquer a fait le choix des suppressions de postes, notamment dans le second degré qui perd au moins 1883 postes, mais aussi chez les personnels administratifs, alors même que la crise sanitaire a fait éclater au grand jour le manque criant de moyens, de postes dans les services publics, notamment dans les hôpitaux, mais aussi dans l’Éducation nationale et dans les collectivités locales..
La crise sanitaire a aussi dévoilé le mépris complet de Blanquer pour les conditions de travail et de santé des personnels. Plus d’élèves par classe et plus d’heures supp ; des protocoles casse-tête ; le retour à des classes entières en lycée et aucun dédoublement dans les autres niveaux ; une médecine du travail inexistante en pleine pandémie ; aucune création de postes d’infirmier.e.s scolaires ; le recours à la précarité, voire l’hyper-précarité pour les remplacements ; l’éviction d’élèves non vacciné.e.s des classes en cas de test positif à la COVID sont les réponses faites aux personnels, aux élèves et aux familles au moment où la Haute Autorité de santé est inquiète avec le variant delta et le brassage qu’implique le retour à l’école. Toujours aucun dépistage massif et gratuit n’est prévu, aucune réduction des effectifs de classe, aucun investissement important pour des purificateurs d’air, très peu de moyens pour mettre en place une prévention et une vaccination de masse contre la COVID-19.
La revalorisation salariale issue du Grenelle est très insuffisante. La « prime d’attractivité » versée aux enseignant·es, CPE et Psy-En constitue une hausse des rémunérations des débuts de carrière, mais est plus que réduite pour tous les autres et inexistante pour plus de 40% de ces personnels. Et cette revalorisation ne se fait que par des primes qui peuvent être supprimées rapidement, comme ont pu l’être des primes REP, et ne comptent par définition pas pour la retraite. De véritables augmentations passent par une augmentation du point d’indice et doivent permettre de compenser toute la perte du pouvoir d’achat subie depuis des années.
La précarité est toujours galopante, et est la seule réponse apportée pour pallier les absences de personnels, mettant sous pression de plus en plus de contractuel.le.s, d’AED, d’AESH...
Pour les AESH, la grille salariale nationale et progressive demeure largement insuffisante et la leur situation n’a pas changé : temps partiel imposé, aucune mesure d’amélioration des conditions de travail toujours plus dégradées par l’instauration des PIALs. Et aucun statut de fonctionnaire en vue !
Pour faire face à la crise que nous connaissons depuis 2020 le gouvernement aurait dû, et pu, au regard des milliards dépensés pour les entreprises et les grands groupes du CAC 40 sans aucune contrepartie pour la sauvegarde de l’emploi, titulariser l’ensemble des contractuel.le.s et des personnels précaires de l’Education et créer des milliers de postes. Le gouvernement a au contraire choisi de continuer la casse de l’Education au mépris des conditions d’enseignement, des conditions sanitaires et des conditions de travail et de vie des personnels.
Ca suffit ! La CGT Educ’action 7627 appelle dans un cadre intersyndical national à une grève massive de tous les personnels le 23 septembre. Le mépris et la casse de l’éducation, comme des autres services publics, c’est NON ! La CGT Edcu’action 7627 appelle à tenir des heures syndicales partout pour discuter des conditions de rentrée, à préparer le 23 septembre et appelle à poursuivre la grève lors de la journée de mobilisation public-privé du 5 octobre. C’est tous ensemble que nous pourrons faire reculer le gouvernement Macron-Castex et gagner sur nos revendications !

ENSEIGNANT.E.S, ADMINISTRATIFS, AESH, AED, CONTRACTUEL.LE.S, …
EN GRÈVE LE 23 SEPTEMBRE
PUBLIC-PRIVÉ ENSEMBLE LE 5 OCTOBRE !

Télécharger et diffuser les tracts en fonction de la ville de manifestation



Articles les plus récents

mercredi 15 septembre 2021
par  Luc De Chivré

26 septembre : Lubrizol, 2 ans après

Le 26 septembre, manifestons pour exiger la mise en œuvre de mesures contraignantes
La CGT appelle à venir nombreux à la manifestation devant la Préfecture de Rouen, Le Dimanche 26 septembre 2021 à partir de 11h.
Le Jeudi 26 septembre 2019, les habitants de Rouen et de son agglomération (...)

vendredi 10 septembre 2021
par  François-Xavier Durand

Audience avec le DASEN du 7 septembre

Fin août, la CGT Éduc’action 76 avait demandé une audience au Directeur Académique (DASEN) pour évoquer les conditions de rentrée notamment les conditions sanitaires, le recrutement des contractuel·le·s, la situation des ULIS collèges et enfin la question des AESH.
Le DASEN a réuni (...)

jeudi 9 septembre 2021
par  Luc De Chivré

Protocole de requalification de la filière administrative : pourquoi la CGT ne signe pas !

« Chantier de transformation en profondeur de sa gestion des ressources humaines », « gestion plus qualitative de ses personnels », « répondre à des enjeux de modernisation », « développer des compétences nouvelles », le ministère ne pèse pas ses mots pour vendre son protocole de (...)

mercredi 8 septembre 2021
par  François-Xavier Durand

CTSD : ajustements de rentrée

Pour la rentrée, le DASEN a annoncé qu’il ne voulait pas de classes à plus de 27 élèves par classe. Il a ainsi procédé à 8 ouvertures de classes (3 en maternelle et 4 en élémentaire) :
MATERNELLES
SIVOS du Haut-Cailly : Attribution d’un poste d’adjoint en maternelle (...)

lundi 6 septembre 2021
par  Luc De Chivré

La colère vis à vis du ministère est profonde dans la voie professionnelle.

Après presque 2 ans de crise sanitaire, le ministre organise la rentrée dans les lycées professionnels comme si rien ne s’était passé. Aucune mesure n’est envisagée pour rattraper le retard dans les apprentissages des élèves en raison d’un enseignement en mode dégradé. (...)

vendredi 3 septembre 2021
par  Luc De Chivré

Écoles de Marseille, laboratoire de l’ultra-libéralisme Macron.

Le jeudi 2 septembre, jour de rentrée des classes, le président Macron a présenté son plan Grand Marseille visant à soutenir la cité phocéenne. Parmi les mesures annoncées, une a particulièrement retenu notre attention et suscite notre opposition : l’expérimentation d’une autonomie (...)

mercredi 1er septembre 2021
par  Luc De Chivré

Contrôle continu en lycée général et technologique : l’évaluation comme outil de surveillance

En ce jour de pré-rentrée, les enseignant·es de première et terminale générales et technologiques vont être confronté·es à un bouleversement de leurs pratiques. En effet, le contrôle continu, qui compte pour 40% du baccalauréat, sera intégralement calculé sur la base des moyennes annuelles des (...)

mardi 31 août 2021
par  Luc De Chivré

Revalorisation indemnitaire de la filière administrative : nous sommes loin du compte !

Les 18 derniers mois ont souligné l’importance de la nécessité d’un plan d’urgence pour l’École, comme la CGT Éduc’action le revendique depuis longtemps. Il n’en est malheureusement rien ! Aucune mesure ministérielle pour améliorer les conditions (...)

jeudi 26 août 2021
par  Luc De Chivré

Revalorisations Blanquer. Sous le vernis de la communication du ministre, des résultats insuffisants et de graves menaces pour les personnels.

À la veille de la rentrée, Jean-Michel Blanquer se lance dans un nouveau grand plan de communication sur des augmentations de salaires « historiques ». Pourtant, si ces hausses sont indéniables, elles demeurent parfaitement insuffisantes.
La plus grande part de celles-ci se concentre sur une (...)

mercredi 25 août 2021
par  Luc De Chivré

Rentrée dans le flou et dans l’inquiétude

Le ministre a indiqué dans la presse ce week-end que la rentrée se ferait sous le scénario 2. Aujourd’hui, les organisations syndicales ont échangé avec le ministère afin de clarifier certains points de ce protocole.
Nous notons positivement le pas en arrière du ministère quant à « (...)

Agenda

<<

2021

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois

Sites favoris


17 sites référencés au total

Brèves

Mutations, défense des personnels... Contactez nos élu.e.s

mardi 4 février 2025

Nos élu.e.s dans les CAP académiques périmètre de ROUEN :

  • Elu.e.s LP : 07 66 27 85 52 elus.plp.cgt.rouen@gmail.com 
  • Elu.e.s certfié.e.s Collèges/LGT 07 77 23 29 69 eluscertifies@cgteduc76.fr

Nos élu.e.s dans la CAP départementale Seine-Maritime, 1° degré :

  • Elu.e.s Ecoles 06 70 68 97 24 cgt.education76.ecole@orange.fr

SYNDIQUEZ VOUS !

lundi 3 février 2025

Dans l’éducation, comme dans tous les secteurs professionnels, la combativité CGT est nécessaire pour s’opposer aux réformes qui cassent le service public de l’éducation et s’attaquent à nos conditions de travail. C’est pourquoi la CGT Éduc’action a un rôle important à jouer auprès de tous les personnels, dans les écoles, les collèges, les lycées professionnels et généraux. La CGT Éduc’action défend tous les personnels, dans les CAPA, CAPD ou au CHSCTD où elle a des élus, et au sein des établissements où Ils luttent au quotidien avec les collègues.

Matériel syndical récent

samedi 1er février 2025

EN GREVE ET DANS LA RUE LE 23 SEPTEMBRE !

lundi 13 septembre

Télécharger et diffuser le tract en fonction de la ville de manifestation :

ROUEN
le HAVRE
EVREUX
DIEPPE

RÉUNIONS D’INFORMATION SYNDICALE AESH

dimanche 12 septembre

La CGT Éduc’action 76 organise les différentes Réunions d’Information Syndicale en présentiel. Chaque collègue AESH (syndiqué·e·s ou non) a droit à 3 Réunions d’Information Syndicale de 3h par an. Elles sont de droits et sont prises sur le temps de travail. N’hésitez pas à y participer pour vous informer et agir.

Ces RIS sont ouvertes à toutes et tous les AESH quel que soit leur contrat (CDD, CDI) quel que soit le PIAL d’affectation.

DIEPPE
Jeudi 7 octobre 2021
de 9h00 à 12h
Union Locale CGT
(Place Louis Vitet)

ROUEN
Jeudi 7 octobre 2021
de 13h30 à 16h30
Union Locale CGT
(187 rue Albert Dupuis)

FÉCAMP
Jeudi 14 octobre 2021
de 9h00 à 12h00
Union Locale CGT
(3 rue Dunant)

LE HAVRE
Jeudi 14 octobre 2021
de 13h30 à 16h30
Union Locale CGT
(119 Cours de la République)

RÉUNIONS D’INFORMATION SYNDICALE 1ER DEGRE

dimanche 12 septembre

La CGT Éduc’action 76 organise les différentes Réunions d’Information Syndicale en présentiel et/ou en visio. Chaque collègue du 1er degré (syndiqué·e·s ou non) a droit à 3 Réunions d’Information Syndicale de 3h par an. Elles peuvent être déduites des heures de concertations, d’animations pédagogiques (obligatoires ou non), de M@gistère et des formation « constellations ». N’hésitez pas à y participer pour vous informer et agir.

Ces RIS sont ouvertes à toutes et tous les collègues quel que soit le secteur ou la circonscription.

DIEPPE
Samedi 18 septembre 2021
de 9h00 à 12h
École élémentaire Sonia Delaunay
(Val Druel)

LE HAVRE
Mardi 28 septembre 2021
à partir de 17h00
Union Locale CGT
(119 Cours de la République)

LILLEBONNE
Jeudi 30 septembre 2021
à partir de 17h00
Union Locale CGT
(1 bis, rue Fauquet-Lemaître)

ROUEN
Lundi 18 octobre 2021
à partir de 17h
Union Locale CGT
(187 rue Albert Dupuis)
en hybride (visio et présentiel)

VISIO
Jeudi 21 octobre 2021
à partir de 17h
(inscription obligatoire)

STAGES DE FORMATION SYNDICALE

jeudi 3 décembre 2020

La CGT Educ’action 76 organise différents stages de formation syndicale tout au long de l’année.

Entrée dans le métier
Jeudi 25 novembre 2021
de 9h00 à 16h30
ROUEN
S’inscrire
Ce stage est à destination de tous les personnels du 1er et 2nd degré (enseignant·e·s, titulaires, stagiaires exerçants dans les écoles, établissements du 1er et 2nd degré, établissements spécialisés...).