TOUS EN GREVE LE 27 MAI

Imposons d’autres choix
vendredi 14 mai 2010
popularité : 2%

Rouen 10 h cours Clémenceau
Le Havre 10 h Franklin.
Dieppe 10 h 30 devant la gare

Le plan de rigueur gouvernemental avec gel des dépenses publiques (-5% en 2011, -10% sur 3 ans) signifie une aggravation des attaques contre les services publics, contre l’emploi, contre les aides sociales aux plus démunis. Gouvernement et patronat souhaitent utiliser la crise pour s’attaquer à tous les acquis sociaux.

Les salariés qu’ils soient Grecs ou Français n’ont aucune raison de payer les frais d’une crise, dont ils ne sont pas responsables.

Ce n’est pas l’argent qui manque, ce weekend, plus de 700 milliards d’Euros viennent rassurer les marchés financiers, soit bien plus
qu’il ne faut pour éradiquer la faim dans le monde et satisfaire nos revendications. La crise : pas pour tout le monde. Les profits
réalisés début 2010 atteignent les records historiques de 1998.
La question des retraites pose la question du choix de société dans laquelle nous voulons vivre. Arrêter la spirale concernant
l’allongement de la durée de cotisations, maintenir les régimes spéciaux, obtenir une embauche pour un départ, nécessitent un
rapport de force permettant de faire reculer fortement et durablement le patronat et le gouvernement. Cela implique la mobilisation
de tous les salariés public/privé, des privés d’emploi, des précaires, des jeunes, des retraités. Toutes les luttes actuelles pour la défense de
l’emploi, des salaires, des services publics, pour la défense de nos retraites ont un point commun : la répartition des richesses. Elles
sont un élément de confiance pour amplifier l’action du 27 MAI.

TOUS ENSEMBLE NOUS POUVONS GAGNER

La CGT propose : la retraite à 60 ans pour tous, 55 ans pour les métiers pénibles avec un revenu de remplacement équivalent au moins à 75 % du salaire net d’activité et au minimum au niveau du smic à
1 600 €.

Pour sortir de la crise, financer la protection sociale et les retraites, il faut augmenter massivement les salaires, maintenir et développer l’emploi. Sortir de la crise, garantir un emploi stable pour tous et
bien rémunéré, renforcer nos services publics, assurer le financement des besoins sociaux, des retraites demandent un autre partage des richesses créées par des millions de salariés.

Le 27 mai 2010, CGT, CFDT, FSU, Solidaires et UNSA appellent à la grève et à la mobilisation la plus massive pour faire entendre les revendications des salariés.


Documents joints

PDF - 82.1 ko
PDF - 82.1 ko

Agenda

<<

2020

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois