INFOS GREVE Cgt Educ’76 - 14 OCTOBRE, 19H30

jeudi 14 octobre 2010
popularité : 13%

AGGLO ROUEN

- 1000 personnes ont participé au rassemblement unitaire avec une forte participation de lycéens. Cheminots, Energie, Poste, Cité administrative, plusieurs boites du privé et un nombre plus significatif de profs (une cinquantaine)

- Marche vers la Place de la Pucelle où Europe 1 faisait son émission. Blocage CRS, moments chauds, des jeunes voulaient forcer. On a eu le micro d’Europe 1 pour les grévistes des raffineries et des jeunes.

- Ensuite à 13 h, blocage du Rubis terminal (dépôt de carburant) jusqu’à 16 h. 300 participants. Un peu toutes les professions présentes

Pour demain vendredi 14

- 5 à 8 h, rassemblement devant le dépôt de carburant « Rubis terminal » situé sur le boulevard maritime

- 7 h distribution du tract unitaire aux rond point des vaches, au pont
Flaubert (sous le pont) et sud 3 rond point de la Motte

- 11 h rassemblement rue Pasteur en bas de la préfecture et initiatives à déterminer en complément du blocage du dépôt de carburant prévu de 13 h à 16 h

- Conseil Général : L’AG du personnel, à l’appel de l’intersyndicale du conseil. Elle a voté la reconduction de la grève pour cette journée du 14.10.2010 Elle a décidé d’appeler le personnel du CG à participer à toutes les initiatives intersyndicales et interprofessionnelles locales
Nouvelle assemblée générale des personnels du CG demain 15.10 à 8h30, hall Beregovoy à Rouen, pour décider de la poursuite de la mobilisation contre le projet de loi sur les retraites

- Cité Administrative : AG intercité à 8 h 30

- SDIS (Pompiers) : AG à Rouen Dieppe Le Havre Elbeuf le 12 après midi, décision de préavis de grève pour les 18 19 et 20 octobre

- France Telecom : reconduction le 13, AG le 14 pour décider des suites

- Prysmian : grève reconductible 2 h en fin de poste, AG lundi 18 pour les suites

- Energie ROUEN : diffusion de tracts à l’entrée des sites pour inciter les salariés à se mettre en grève minimum d’une heure et de participer au rassemblement à 11h. Pour le 15 : en fonction de la reconduction

- Legrand Normandie : appelle à se mettre en grève vendredi 15 à 11 h 30 et à 14 h pour le quart d’après midi pour débattre des initiatives à prendre.

- Cheminots : Ateliers de quatre mares : reconduit ; Dépôt entretien : reconduit ; Dépôt roulant : reconduit ; Equipement (voie) : reconduit pour 59 mn/jour ; Triage : reconduit ; Service informatique régional : Reconduit et fermé

- France Télécom : des AG dans les quatre principaux sites, trois sites ont voté la reconduction de la grève et les grévistes ont largement participé au rassemblement de onze heures devant la préfecture ainsi qu’à la manif qui a suivi.

EDUCATION ROUEN

- Les chiffres de grévistes sont encore faibles mais en hausse (15 à Sembat, 10 à Jeanne d’Arc, 12 à Saint Saens, 8 aux Bruyères…) Début de participation aux actions interpro. Le principal problème est de convaincre les collègues de se mettre en grève, même minoritaires. Nouvelles AG prévues demain. Les lycéens sont de plus en plus nombreux . et c’est incontestablement un atout pour le mouvement. Encore faut-il que nous soyons en grève avec eux !

- Compte rendu de l’heure d’info transformée en A.G. au LP Fernand Léger de Grand-Couronne :

Plus de 40 personnes présentes (enseignants, personnels d’entretien, Assistants d’éducation). Pas vu çà depuis longtemps….Plusieurs échanges sur les mouvements et actions de ces derniers jours. Bilan également sur le blocage du Lycée par les élèves ce matin qui a tourné au vinaigre car le comportement de certains jeunes a entrainé l’intervention de la police ainsi que de la BAC. Certains élèves qui ont participé au blocage ont regretté que les enseignants n’aient pas emboité le pas… S’en suivent des discutions sur les actions à mener si action il doit y avoir…

On décide de soumettre, au vote, la proposition de grève éventuelle… : 42 pour sur 51 participants (dont 14 AED su 18). L’ensemble des collègues et personnels semble être prêt à engager une bataille contre le gouvernement. On poursuit la mise au vote car plusieurs collègues sont d’accord sur le fait qu’il faut agir MAINTENANT !

Second vote : Qui est pour un blocage de l’établissement dès demain matin ? 26 pour sur une petite quarantaine de participants restants dont 17 seront sur les lieux dès 7h00, les autres nous rejoindrons vers 7h30.

Le lycée Fernand Léger s’engage dans un mouvement de grève et de blocage reconductibles qui pourront se présenter de différentes manières, notamment par des grèves tournantes afin de gérer les pertes financières (ce qui freine beaucoup de personnes aujourd’hui). Des AG seront mises en place… Plusieurs collègues en profiteront pour aller rencontrer les collèges des collèges de Grand-Couronne ainsi que la raffinerie, etc…

- La police, d’elle-même ou à l’appel des proviseurs multiplie les interventions contre les lycéens (incidents et arrestations au Lycée Le Corbusier, à Colbert, incidents à Fernand Léger.

ELBEUF

- BASF Agri et Sanofi : 2 h reconductible

- Manifestation des lycéens, et interpro avec blocages dans la soirée

DIEPPE

- Educ : Pas d’élèves à Neruda et au Golf, plus de collègues en grève dans collèges et Lycées (10 à Camus, 15 à Ango…). Premier degré : distribution par la CGT Educ dans tous les établissements et écoles d’un « 4pages », des collègues en grève et des déclarations d’intention déposées par beaucoup de collègues sur l’ensemble de la semaine prochaine.

- Rv vendredi 15 : Distribution de tracts au rond point intermarché vendredi matin. Rassemblement vendredi 15 à 10 h devant la gare, appel à tous les salariés à se mobiliser.

FECAMP

- LP Descartes : grève reconductible d’une petite dizaine aujourd’hui, une quinzaine demain et des inscrits pour lundi et mardi.

VERNON

- Lycées Dumézil : blocage du bahut toute la journée par les élèves, encadrés par l’UL CGT locale. Pas ou peu de cours. Pas ou peu d’élèves.
Une poursuite du blocage est envisagée demain. Les élèves demandent qu’on les encadre, ainsi que l’UL locale.


Agenda

<<

2020

 

<<

Juin

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293012345
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois

Sites favoris


7 sites référencés dans ce secteur

Brèves

Ecoles Delaunay en action le 22 janvier 2020 pour revenir en REP+

jeudi 23 janvier

Lors de l’animation pédagogique du mercredi 22 janvier 2020 sur « les élèves à besoins particuliers », les enseignants ont rappelé leur exigence de classer les écoles maternelle Delaunay-Laurencin et élémentaire Sonia Delaunay de Dieppe (Val Druel) en REP+. En effet, elles sont sorties de l’Éducation Prioritaire en 2014 et ont été exclues des dispositifs REP et REP+ alors qu’elles répondent à tous les critères pour être classées en REP+. Son rang (64ème) au niveau académique la situe au même niveau que les écoles de REP+ du Havre ou de Rouen Nord.

Tous les enseignant·e·s des deux écoles sont venu·e·s avec un tee-shirt rappelant leur exigence et ont pris la parole en début d’animation. À l’issue de l’animation, l’urne était disponible pour pouvoir faire voter au référendum d’initiative populaire.

La CGT Éduc’action 76 soutient les collègues dans leurs actions.

Motion de soutien aux salariés de la Chapelle d’Arblay

mercredi 18 septembre 2019

Les camarades de la CGT Educ’action Haute-Normandie réunis en Assemblée générale de rentrée le 16 septembre 2019 à Maromme expriment leur soutien aux salariés de la Chapelle Darblay, menacés de licenciement.
Dans le secteur privé, les fermetures de site et les plans de licenciement se multiplient. Dans les services publics, ce sont les suppressions de postes massives et la dégradation des conditions de travail.
De plus, la réforme des retraites est une attaque contre l’ensemble des salariés.

  • Zéro licenciement !
  • Non à la fermeture des sites !
  • Non à la casse des services publics !
  • Non à la réforme des retraites ! Luttons tous ensemble !

Motion adoptée à l’unanimité par l’AG des syndiqué-e-s CGT éduc’action Rouen

Fusion des académies : j’habite à Evreux, pourra-t-on me nommer à Cherbourg ?

vendredi 13 septembre 2019

La lettre de cadrage pour la fusion des académies de Caen et Rouen certifiait que la gestion des personnels enseignants ne serait pas impacté jusqu’en 2022 (Mais en 2018 on nous jurait que la fusion n’était pas encore décidée). A en croire M. le Ministre, jusqu’à cette ce cas de figure n’existera pas. Mais après 2022 ça devient tout à fait possible pour les personnels du second degré. Le Rectorat a tout intérêt à ce que la souplesse et la mobilité des personnels soient maximales. Et avec l’affaiblissement du rôle des CAPA il sera encore plus compliqué d’influer sur les choix des services académiques, sans oublier que pour les contractuels ce « contrôle » est inexistant.

Une fusion des académies pour fermer des sections !

vendredi 13 septembre 2019

Le Rectorat et la Région Normandie lancent la réflexion pour une nouvelle carte de formation à la rentrée de septembre 2020. Ca ne sent pas bon du tout ! L’académie et la région de Normandie auront, si nous ne faisons pas reculer le Ministère, le même périmètre au 1° janvier. Les filières de formation, frontalières pour le moment, ou seulement identiques, seront à la prochaine rentrée dans la même académie. Ce sera une très bonne excuse pour fusionner et fermer par ci par là et pour récupérer les postes.

Mac Do Neufchâtel en Bray veut licencier une militante syndicale CGT !

vendredi 6 juillet 2018

Suite à un entretien disciplinaire une syndiquée CGT depuis un mois au McDonald’s de Neufchatel en Bray a été mise à pieds à titre conservatoire avant que ne soit décidé un licenciement. Les vrais motifs de cette mise à pied : la distribution de tracts dans les restaurants de cette franchise (Dieppe, Yvetot et Neufchâtel en bray) mentionnant les acquis obtenus au restaurant d’Elbeuf (13e mois, prime trimestrielles, congés enfants malades, arbre de Noël ...), et la crainte que les salariés reprennent eux aussi ces revendications !
Rassemblement Dimanche 8 juillet 18h45 devant le Mac Donald de Neufchâtel en Bray.