INFOS GREVE Cgt Educ’76 - 30 octobre

samedi 30 octobre 2010
popularité : 6%

ROUEN

Vendredi 28 au matin, action de blocage à Cepol, accès bloqués avec une centaine de personnes réussie pendant plusieurs heures.

Des camarades sont retournés à l’hôtel de police attendre la sortie de trois autres jeunes manifestants. Il faudra suivre s’il y a des poursuites judiciaires. D’autres ont continué l’intervention à la mairie de Canteleu (avec le DAL et RESF) pour soutenir une famille « sans Papier » expulsée de son logement. Ils ont obtenu un logement pour un mois.

PAYS DE BRAY

Eh oui on a mis le temps, mais il n’est jamais trop tard....voici en pièce jointe une invitation à une réunion publique le 3 nov à Gournay (source d’une mobilisation : 2 manifs !) Si vous avez des connaissances dans le pays de bray , communiquez leur l’info, merci.

Invitation réunion publique Gournay.

En prévision, une diffusion de tracts au rond point d’Ecalles...

JPEG - 28.7 ko

LE HAVRE

Le chiffre qui tue : 1,3 million C’est le montant du fond de capitalisation pour offrir une retraite complémentaire aux conseillers régionaux de Picardie. Woerth (retraité de ce conseil régional) a contraint la CNP à abonder le fond pour sauver sa retraite.

- Vendredi 29 6H La gendarmerie a fermé le pont de Tancarville pour permettre à 200 manifestants de crier leur opposition à la réforme des retraites 10H 150 manifestants se sont mis au travail pour construire un mur (très joli) pour fermer le Medef pour cause de retraite. Quelques personnalités locales ont posé les premiers parpaings.
- Lundi 1er Novembre 8H Rendez vous à à l’entrée du parking Auchmouth-Montivilliers (Covoiturage à 7H30 depuis Franklin)
- Mercredi 3 Novembre 9H Nouveau blocage de la zone

Les premiers chèques de solidarité arrivent de toute la France. Tous les dons et chèques à l’ordre du « Havre de grève » sont à déposer à la Bourse du Travail 119 cours de la république au Havre.

La légitimité est de notre côté !

Le nombre de manifestants dans les rues du Havre et dans toutes les villes de France le 28 octobre était considérable malgré les vacances scolaires et les intimidations patronales. La popularité de ce mouvement rend illégitime les prétentions du président à imposer sa loi. Sarkozy ne sait compter que pour ses camarades de classe… Mais, la majorité de la population a désormais compris qu’un autre partage des richesses est possible pour financer les retraites.

Le 28 octobre, l’AG du Havre a voté une résolution pour que des délégations de toutes les villes aillent secouer le cocotier de l’intersyndicale nationale… Elle a demandé à l’Intersyndicale nationale d’inviter lors de sa réunion du 4 novembre des délégations représentatives des AG de grévistes et de la base mobilisée dans les villes, afin de porter des propositions d’actions à mettre en place et un calendrier de mobilisation jusqu’au retrait de la loi.

Grève suspendue

Les salariés de la CIM, de Total et des entreprises sous-traitantes, majoritairement en grève depuis le 12 octobre ont décidé de reprendre le travail le 29 au matin.

Les médias aux ordres qui focalisaient sur la grève dans le pétrole se sont précipités pour annoncer la fin de la lutte contre la loi. Le calendrier des grèves mal coordonné par les confédérations a participé à l’isolement des salariés de ce secteur. Ils ont repris la tête haute. Ils sont décidés à poursuivre le mouvement.

Le 29 octobre, la grève continuait à la centrale EDF, chez les territoriaux de Gonfreville l’Orcher et à la poste. Les enseignants et les étudiants étaient toujours sur le pont et au pied du mur devant le Medef. Nous ferons ce qu’il faut contre Sarkozy. Les jeunes n’entreront pas dans un monde où l’on pourrait dire que l’avenir était mieux avant.

Le 6 novembre, nous ferons une nouvelle démonstration de notre force.

Prochaine AG interpro mardi à 17H à la bourse du travail

Grand Concert de Lutte Mercredi 3 novembre à partir de 19H La Forge à Harfleur (entre le cimetière et Total)

MEME PAS MORTS !!! le 1, le 2 novembre… on continue !

Téléchargez le havre de grève.

Sur la toile : http://www.havredegreve.org/


Documents joints

Invitation pays bray
Invitation pays bray
hdgreve#15
hdgreve#15

Agenda

<<

2020

 

<<

Juillet

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois

Sites favoris


7 sites référencés dans ce secteur

Brèves

Ecoles Delaunay en action le 22 janvier 2020 pour revenir en REP+

jeudi 23 janvier

Lors de l’animation pédagogique du mercredi 22 janvier 2020 sur « les élèves à besoins particuliers », les enseignants ont rappelé leur exigence de classer les écoles maternelle Delaunay-Laurencin et élémentaire Sonia Delaunay de Dieppe (Val Druel) en REP+. En effet, elles sont sorties de l’Éducation Prioritaire en 2014 et ont été exclues des dispositifs REP et REP+ alors qu’elles répondent à tous les critères pour être classées en REP+. Son rang (64ème) au niveau académique la situe au même niveau que les écoles de REP+ du Havre ou de Rouen Nord.

Tous les enseignant·e·s des deux écoles sont venu·e·s avec un tee-shirt rappelant leur exigence et ont pris la parole en début d’animation. À l’issue de l’animation, l’urne était disponible pour pouvoir faire voter au référendum d’initiative populaire.

La CGT Éduc’action 76 soutient les collègues dans leurs actions.

Motion de soutien aux salariés de la Chapelle d’Arblay

mercredi 18 septembre 2019

Les camarades de la CGT Educ’action Haute-Normandie réunis en Assemblée générale de rentrée le 16 septembre 2019 à Maromme expriment leur soutien aux salariés de la Chapelle Darblay, menacés de licenciement.
Dans le secteur privé, les fermetures de site et les plans de licenciement se multiplient. Dans les services publics, ce sont les suppressions de postes massives et la dégradation des conditions de travail.
De plus, la réforme des retraites est une attaque contre l’ensemble des salariés.

  • Zéro licenciement !
  • Non à la fermeture des sites !
  • Non à la casse des services publics !
  • Non à la réforme des retraites ! Luttons tous ensemble !

Motion adoptée à l’unanimité par l’AG des syndiqué-e-s CGT éduc’action Rouen

Fusion des académies : j’habite à Evreux, pourra-t-on me nommer à Cherbourg ?

vendredi 13 septembre 2019

La lettre de cadrage pour la fusion des académies de Caen et Rouen certifiait que la gestion des personnels enseignants ne serait pas impacté jusqu’en 2022 (Mais en 2018 on nous jurait que la fusion n’était pas encore décidée). A en croire M. le Ministre, jusqu’à cette ce cas de figure n’existera pas. Mais après 2022 ça devient tout à fait possible pour les personnels du second degré. Le Rectorat a tout intérêt à ce que la souplesse et la mobilité des personnels soient maximales. Et avec l’affaiblissement du rôle des CAPA il sera encore plus compliqué d’influer sur les choix des services académiques, sans oublier que pour les contractuels ce « contrôle » est inexistant.

Une fusion des académies pour fermer des sections !

vendredi 13 septembre 2019

Le Rectorat et la Région Normandie lancent la réflexion pour une nouvelle carte de formation à la rentrée de septembre 2020. Ca ne sent pas bon du tout ! L’académie et la région de Normandie auront, si nous ne faisons pas reculer le Ministère, le même périmètre au 1° janvier. Les filières de formation, frontalières pour le moment, ou seulement identiques, seront à la prochaine rentrée dans la même académie. Ce sera une très bonne excuse pour fusionner et fermer par ci par là et pour récupérer les postes.

Mac Do Neufchâtel en Bray veut licencier une militante syndicale CGT !

vendredi 6 juillet 2018

Suite à un entretien disciplinaire une syndiquée CGT depuis un mois au McDonald’s de Neufchatel en Bray a été mise à pieds à titre conservatoire avant que ne soit décidé un licenciement. Les vrais motifs de cette mise à pied : la distribution de tracts dans les restaurants de cette franchise (Dieppe, Yvetot et Neufchâtel en bray) mentionnant les acquis obtenus au restaurant d’Elbeuf (13e mois, prime trimestrielles, congés enfants malades, arbre de Noël ...), et la crainte que les salariés reprennent eux aussi ces revendications !
Rassemblement Dimanche 8 juillet 18h45 devant le Mac Donald de Neufchâtel en Bray.