Profession de foi CTA

jeudi 8 septembre 2011
popularité : 8%

Titulaires, non-titulaires, stagiaires de l’Education nationale, nous sommes appelés à voter tous ensemble pour la première fois à un même organisme de représentation des personnels, le Comité Technique Académique.

Aujourd’hui, la CGT est une confédération syndicale qui regroupe 700 000 salariés, du public et du privé, et le premier syndicat de salariés et le premier syndicat de la Fonction Publique. Dans l’Education, elle regroupe et défend les personnels quelque soit leur catégorie et leur statut. La CGT est une organisation collective des salarié-e-s au service de l’amélioration des conditions de travail, d’une répartition plus juste des richesses, de l’égalité des droits, de l’accès à l’école et à la formation, de l’accès à la culture, du refus des discriminations. La CGT porte des revendications interprofessionnelles et les fait vivre dans ses Unions Locales et ses Unions Départementales. Ce sont des lieux de convergence des luttes.

La CGT Educ’action, c’est le syndicat du tous ensemble (enseignant-e-s des premier et second degré, Conseillers Principaux d’Éducation, Conseiller d’Orientation Psychologues, assistants d’éducation, EVS et AVS, agents administratifs, techniques, de laboratoire, de santé et sociaux, titulaires et non-titulaires).

Une CGT plus forte dans l’Education Nationale permettra de peser contre les réformes rétrogrades pour DEFENDRE LE SERVICE PUBLIC D’EDUCATION ET TOUS SES PERSONNELS

Avec vous, défendre le progrès social contre le profit

Agir pour un enseignement de qualité, gratuit et ouvert à tous

Non à la casse libérale de l’école

- La CGT-Educ’action se bat avec les personnels.
Contre les réformes régressives de la maternelle au lycée (suppressions de postes en RASED, socle commun, généralisation
du bac-pro 3 ans, réforme du lycée et de la voie technologique…),
contre les suppressions de dizaines de milliers de postes, la précarisation des personnels, la destruction de la formation initiale et
continue et la dégradation des conditions de travail que nous subissons tous …

- La CGT s’oppose à la mise en concurrence des personnels, écoles et établissements.
Face aux attaques sur les statuts, à la multiplication des indemnités et
primes au détriment du salaire, à la globalisation des horaires dans le
2nd degré, aux évaluations nationales des élèves et le projet EPEP,

- La CGT s’oppose aux restructurations d’établissement et de services
dictées par le seul souci d’économies budgétaires avec des
conséquences néfastes sur la carrière des personnels (loi de mobilité,
fusion des corps de personnels de labo, infirmières et assistantes
sociales…).

- La CGT exige l’égalité femmes-hommes
en matière de rémunération et d’évolution de carrière.

- La CGT revendique une reconnaissance et une réelle prise en compte du handicap (recrutement, insertion, reconversion).

- La CGT combat les politiques éducatives visant à créer une ségrégation scolaire tout en attaquant le statut des personnels
comme c’est le cas dans le dispositif ECLAIR, établissements
d’excellence, écoles du socle …

Pour défendre nos acquis et gagner de nouveaux droits

La CGT Educ’action dénonce

  • L’alourdissement et la multiplication des tâches, les heures supplémentaires imposées
  • La pression de la hiérarchie , notamment sur les personnels précarisés, Non-titulaires, Assistants d’Education…
  • La souffrance grandissante au travail

La CGT Educ’action se bat pour

  • L’arrêt des suppressions de postes et rétablissement des moyens perdus.
  • La création d’emplois statutaires pour toutes les catégories de personnels.
  • L’arrêt de la précarité : titularisation sans conditions de tous les personnels précaires.
  • L’augmentation générale des salaires contre la perte du pouvoir d’achat et le gel du point d’indice.
  • Dans l’immédiat, la revalorisation de 70 points d’indice (300 euros pour tous).
  • L’arrêt du recours systématique aux heures supplémentaires et aux primes.
  • La retraite à 60 ans avec 37,5 annuités et au minimum 75 % du dernier traitement

Titularisation de tous les précaires !

Dans l’Éducation nationale, on estime à 23 000 le nombre de non titulaires enseignants, CPE ou COPsy. Face à cette situation scandaleuse, la CGT Educ’action lutte pour :

  • la titularisation de tous les précaires, sans condition de concours ni de nationalité et avec une formation adaptée.
  • Arrêter le recrutement de non-titulaires pour des missions pérennes de service public. Recruter des titulaires (en particulier de TZR), par concours, en nombre suffisants pour répondre aux besoins.
  • Renforcer dans l’immédiat les droits sociaux des non titulaires, la reconnaissance de leurs qualifications, la cohérence de gestion, des salaires identiques à ceux des titulaires, ...
  • Et en particulier, Mettre fin au scandale des licenciements des EVS/AVS, transformation immédiate de leurs contrats en contrats à durée indéterminée, transformation de leurs postes en vrais emplois statutaires.

Pour défendre et transformer le service public - Votez CGT


Documents joints

PF CTA
PF CTA

Agenda

<<

2020

 

<<

Août

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois