Mutations intra des PLP - Déclaration de la CGT Educ’action

mardi 23 juin 2015
popularité : 5%

Tout d’abord, nous adressons nos remerciements aux services du rectorat pour leur disponibilité, la prise en compte humaine et la connaissance poussée des parcours des agents dont ils ont la charge.

Cette CAPA d’affectation est un moment très attendu par les collègues. C’est aussi un moment de grande tension, pour les néo-titulaires qui attendent leur première affectation, les victimes de carte scolaire, les collègues à faible barème qui espèrent échapper à des postes partagés ou de TZR ; les collègues qui, ayant vécu des situations difficiles, attendent une amélioration de leurs conditions de vie.

Nous remarquons cette année le frein mis à l’hémorragie.des postes supprimés en lycée professionnel depuis 6 ans. Cependant, les effets des années précédents restent prégnants dans les établissements.

Nous subissons encore les effets des disparitions de section, les imperfections autour des dotations horaires et leur taux d’HSA, les blocages anticipés de postes pour les stagiaires sans visibilité sur la présence ou pas du nombre de ces stagiaires sur les postes, les situations de postes partagés sur plusieurs établissements…
Nous regrettons aussi que certaines mesures comme le transfert des formations qualifiantes et la réforme du Baccalauréat Professionnel Sécurité et Prévention se fassent à moyen constant, sans la moindre création de poste.
En parallèle, certains postes dans des disciplines spécifiques (conducteurs d’engins, lettres espagnol, peinture et ravalement …) restent vacants faute d’ouverture de places au concours.
La politique de recrutement en établissements ECLAIR a légèrement gagné en visibilité. Cependant, nous pensons que l’obligation d’entretien pour avis avec le chef d’établissement, afin d’obtenir une bonification sur le vœu, préserve une part d’arbitraire et fausse l’équité du mouvement.
Sept collègues viennent compléter le vivier des 34 postes de TZR proposés au mouvement. Trois dans la seule discipline des Eco Gestion Vente, en l’absence de postes disponibles. La stabilisation des TZR, qui demandent à rester et s’investir dans un établissement, doit être un enjeu pour le Rectorat. Il faut rappeler qu’être TZR est souvent une situation subie.

Notons que globalement, le droit à une mutation choisie et non pas subie des personnels de l’Education Nationale est remis en cause d’année en année du fait de la politique menée dans les lycées professionnels.
En conséquence, ce mouvement Intra sera de nouveau tendu et porteur de beaucoup d’insatisfactions.

Comme l’an passé, et selon les documents préparatoires à cette CAPA, seulement 58% des participants peuvent bénéficier d’une mobilité. Pour la CGT Educ’action, cela reste insuffisant. La mobilité est encore plus réduite dans certaines disciplines (28 % en Lettre-Anglais, 40% en Eco Gestion Communication, 40% en Eco Gestion Vente…). Dans ce contexte, pour obtenir un support, il faut souvent faire usage de vœux larges, voire très large, pour optimiser le barème. Les mutations sont statistiquement satisfaites, humainement compliquées. Certains collègues décident même de ne plus participer au mouvement, faute de perspective.

La CGT Educ’action demande au Ministère et au Rectorat de Rouen de redonner des moyens au Lycée Professionnel, en réduisant le taux d’HSA, en créant les postes à chaque fois que c’est possible. Elle est favorable à l’intégration des postes ECLAIR dans le mouvement, sans distinction spécifique. Elle demande la stabilisation des TZR. Elle demande que le mouvement intra académique des PLP soit un vrai mouvement ouvert, susceptible d’apporter une réelle amélioration de la condition de vie et d’exercice des agents.


Agenda

<<

2017

 

<<

Juillet

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois

Sites favoris


1 site référencé dans ce secteur

Brèves

Justice - La taxe de 35 euros enfin supprimée

dimanche 4 août 2013

L’instauration d’un timbre fiscal de 35 €, décidée par le Gouvernement en 2011 et applicable depuis octobre 2011, pour toutes instances introduites devant les juridictions civiles, sociales, administratives et prud’homales, remet en cause l’accès au juge pour des milliers de salariés.

Comme nous l’avions prévu, cette taxe a entraîné une baisse conséquente des contentieux judiciaires, nombreux justiciables ayant renoncé à leur droit.

12 organisations, à l’initiative de la CGT se sont prononcées contre cette taxe. Après des mois de lutte nous avons enfin été entendus.

Christiane Taubira, Garde des sceaux, Ministre de la Justice, a annoncé, le 23 juillet 2013, la suppression, dans le projet de loi de finances pour 2014, de cette taxe.

Nous nous félicitons de cette décision obtenue grâce aux multiples manifestations dont une pétition nationale.

Montreuil, le 29 juillet 2013

Motion de la CGT Renault Cléon à propos de la défense des retraites

mardi 25 juin 2013

Texte de la motion votée à l’unanimité par la Commission exécutive du Syndicat CGT Renault Cléon à propos de la mobilisation contre la prochaine réforme des retraites.
Dès la fin septembre – début octobre, le gouvernement soumettra au parlement un projet de loi modifiant les conditions de départ à la retraite et abaissant le niveau des pensions des retraités, aggravant les effets de la réforme imposée par le gouvernement Sarkozy en 2010.
Ce qui laisse très peu de temps pour construire un rapport de force suffisant pour imposer l’abandon de ce projet de réforme.
Réuni en Commission exécutive, ce vendredi 21 juin, le syndicat CGT Renault Cléon appelle le bureau confédéral de la CGT :

  • à proposer dès le début juillet une première date de mobilisation nationale pour les premiers jours de septembre
  • à inscrire très clairement cette première date de mobilisation dans la perspective d’un blocage de l’économie, à la différence de la stratégie qui a conduit à l’échec de la mobilisation pour les retraites de 2010.

Voté à l’unanimité des 28 membres présents de la Commission exécutive

Projet de loi sur l’égalité femmes/hommes Pour la CGT le compte n’y est pas

mercredi 12 juin 2013

La Ministre des droits des femmes a présenté ce lundi en conseil supérieur pour l’égalité professionnelle le projet de loi pour l’égalité entre les femmes et les hommes. La CGT considère que ce projet de loi doit être un levier historique pour enfin atteindre l’égalité réelle entre les femmes et les hommes et sera particulièrement exigeante quant à son contenu.
Lire la suite du communiqué de la Confédératio}

Garantie Individuelle de Pouvoir d’Achat (GIPA) 2013

mercredi 8 mai 2013

Consultez, ci-contre, la fiche de calcul de la GIPA versée en 2013 réalisée par la CGT Fonction Publique. Cette fiche permet à tou
un chacun de savoir s’il a droit à la GIPA et, si oui, quel en sera le montant. La fiche permet aussi decalculer la perte réelle hors GVT (« glissement vieillesse-technicité ») subie par tout agent de la Fonction Publique.

Les inégalités se creusent entre retraités

mercredi 24 avril 2013

Le niveau de vie des seniors est proche de celui des actifs. Les pensions des jeunes retraités progressent plus vite. Les revenus du patrimoine accentuent les écarts.
Lire la suite sur le site des Echos

Notre fiche de paie finance la Protection Sociale

jeudi 12 juillet 2012

Sur mon salaire brut on me prélève différents pourcentages, à mon employeur aussi : C’est le financement de « Notre protection sociale ». Toutes ces cotisations assises sur mon salaire vont dans le « pot commun » et quand j’ai un problème, je bénéficie de droits. C’est le salaire Socialisé. Les cotisations permettent d’assurer la protection sociale de TOUS car nous sommes tous des assurés sociaux ! C’est la solidarité
Lire le tract de la CGT Organismes sociaux

L’enseignement agricole veut « crever l’abcès » de la précarité

mardi 3 juillet 2012

A la veille d’une rencontre avec le nouveau ministre de l’agriculture, six syndicats de l’enseignement agricole font démarche commune pour obtenir un plan de titularisation des contractuels correspondant aux besoins et sortir des agents de la grande pauvreté liée à des statuts parfois illégaux.
Lire la suite sur le Café pédagogique

NouveVidéo : M. et Mme Pognon ne payent pas beaucoup de taxe d’habitation.lle brève

jeudi 29 décembre 2011

Retrouver M. et Mme Pognon avec le paiement de leur taxe d’habitation. Comme toujours, ils trouvent cela bien trop cher, et pourtant...
Voir la vidéo sur le site de la CGT Finances