Petit manuel de combat contre les idées de l’extrême droite

mercredi 2 mars 2016
popularité : 8%

Un guide publié par la Ferc Cgt

L’extrême droite combat les droits des travailleuses, travailleurs, des privé‐e‐s d’emplois et des retraité‐e‐s et leurs organisations démocratiques. C’est une mouvance politique antidémocratique aux « racines racistes et fascistes », qui a toujours été du côté des puissants de ce monde, contre les peuples.
L’extrême droite est donc l’ennemie de la CGT.
Le Front National (FN) dispose de plus en plus de représentations, de délégations et de responsabilités dans les communes, départements et régions. Confrontés à des attitudes, des propos et des actes contraires à nos revendications, nous inscrivons ce combat dans notre démarche quotidienne de débats avec les salarié‐e‐s pour démasquer la réalité du programme de l’extrême droite. Leur programme est contraire aux intérêts des salarié‐e‐s, anti‐syndical et de « préférence nationale ».
Cette notion d’essence éminemment raciste du FN vise à diviser les salariés et à détourner la colère de ceux qui devraient au contraire se rassembler pour lutter ensemble contre les vrais privilégiés qui accaparent les richesses produites
.
L’absence de réponse aux revendications des travailleuses et des travailleurs de la part du gouvernement, des partis politiques qui soutiennent les reculs sociaux voulus par le MEDEF, engendre une co‐responsabilité de ces organisations dans la situation que nous vivons qui fait grandir l’influence électorale du FN.
Les idées d’extrême‐droite, portées parfois par d’autres doivent être combattues sans faille.
La construction de revendications, le développement des luttes sur les salaires,
l’emploi, les conditions de travail, la défense de notre protection sociale pour gagner des avancées sociales immédiates sont indispensables pour mettre fin à l’austérité et
défendre et promouvoir l’égalité des droits pour toutes et tous.
En gagnant un autre partage des richesses, nous améliorerons notre quotidien pour vivre et travailler ensemble, nous ferons reculer les idées de l’extrême droite.

Télécharger le guide

Au sommaire :

  • Page 2 : L’extrême droite et la CGT
  • Pages 3 à 5 : l’extrême droite dans les institutions
  • Pages 6 et 7 : L’extrême droite contre la Culture
  • Pages 8 et 9 : L’extrême droite contre l’Éducation
  • Page 10 : L’extrême droite réécrit l’Histoire, la mouvance identitaire à la manette
  • Pages 11 et 12 : L’extrême droite est antisociale et anti‐syndicale
  • Pages 13 et 14 : Des outils pour combattre les idées de l’extrême droite
  • Page 15 : Uni‐e‐s contre l’extrême droite
  • Page 16 : La FERC‐CGT lutte...

Annexe : « 4 pages » Extrême droite : l’imposture sociale


Documents joints

PDF - 2.5 Mo
PDF - 2.5 Mo
PDF - 809.2 ko
PDF - 809.2 ko

Agenda

<<

2016

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2829301234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930311
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois

Brèves

Le panneau syndical de décembre de la CGT Enseignement privé

lundi 14 décembre 2015

Ce panneau revient sur la signature du premier accord d’entreprise corrigeant les
régressions honteuses de la convention collective nationale des personnels OGEC.
Lire la suite

LA CGT : SECOND SYNDICAT DE L’ENCADREMENT !

jeudi 6 juin 2013

Afin de compléter notre article précédent sur la représentativité syndicale et suite à leur publication par le Ministère du Travail, retrouvez ici les chiffres relatifs aux 2 collèges de l’encadrement. Avec son UGICT, la CGT arrive seconde, un peu moins de six points derrière la CFDT.
CFDT : 26,84 %
UGICT-CGT : 20,98 %
CFE-CGC : 18,14 %
FO : 13,83 %
CFTC : 9,42 %
En arrivant en seconde position, à la surprise de nombreux observateurs, l’UGICT-CGT confirme sa croissance dans l’encadrement, comme en témoigne le seuil des 80 000 adhérents qu’elle vient de franchir en 2013.

Histoire du syndicalisme (1ère partie)

mardi 28 mai 2013

Vidéo à voir sur le site de la CGT Ville de Rennes

Rapprochement entre le Snetaa-eil et FO

mercredi 7 octobre 2009

Le Snetaa-eil a opéré fin août un rapprochement avec la fédération FO de l’enseignement, en publiant pour la première fois un communiqué commun contre les projets de réforme des corps des enseignants.
« Le contact pris à cette occasion conduira (à terme) à ce que le Snetaa-eil rejoigne Force Ouvrière » tous deux étant « très attachés à l’existence de corps particuliers de fonctionnaires d’Etat », a déclaré à l’AFP le secrétaire-général de la Fédération de l’Education de FO, Hubert Raguin.
« On se tourne vers des gens qui ont des approches communes » a indiqué Christian Lage, secrétaire général du Snetaa-eil, qui a cependant aussi « contacté d’autres organisations » et précisé que ses adhérents devront voter sur toute éventuelle fusion.

Le mercato syndical continue

dimanche 14 décembre 2008

Après l’adhésion des SNALC-SNE à la FGAF, le rapprochement CGC-UNSA, « l’adossement » de la FGAAC (conducteurs de train) à la CFDT et les rumeurs non confirmées sur un mariage FO-CFTC, la CGC et FO font liste commune à la SNCF. C’est beau la recomposition syndicale ! A qui le tour ?

Fonction publique territoriale - la CGT : le vote gagnant !

mardi 18 novembre 2008

Dans une dépêche en date du 14 novembre, La Gazette note : « Le premier tour des élections professionnelles du 6 novembre 2008 commence à livrer ses premiers résultats, et enseignements. Il s’agit de résultats partiels, sur plus de la moitié des votants, qu’a pu se procurer la Gazette, en l’absence de communication officielle. Ils sont donc susceptibles de modifications en fonction des résultats non encore connus et surtout du deuxième tour qui a lieu partout où le chiffre de 50 % de votants n’a pas été atteint. Pour les commissions administratives paritaires (CAP) : La CGT obtiendrait 32,8 % des voix (…) Pour les comités techniques paritaires (CTP) : La CGT serait à 33,3 % ». La Gazette relève qu’en « première analyse, et en considérant que ces résultats restent partiels, on constate une montée de la CGT et une baisse de la CFDT et de FO, par rapport au scrutin de 2001. » De premiers résultats définitifs sont connus.
Lire le communiqué de la Fédé des services publics

Calendrier des CE de l’URSEN pour 2008.

mercredi 19 décembre 2007

Les dates retenues pour les CE de l’URSEN pour le début de l’année 2008 sont les suivantes, bien sur elles sont susceptibles de changer en fonction de l’actualité.

Jeudi 17 janvier, Vendredi 7 mars, Mardi 1 avril, Vendredi 25 avril, Mardi 13 mai, Lundi 9 juin, Jeudi 3 juillet.

Toutes ces réunions se dérouleront à la maison CGT à ROUEN dans la salle 4.

Calendrier des réunions régionales 2007.

lundi 22 octobre 2007

Les prochaines commissions exécutives de l’URSEN auront lieu les Mardi 13 novembre et Mercredi 12 décembre.

Une AG des Personnels est programmées le Vendredi 14 décembre sur le thème de la formation professionnelle.

Le routage du journal l’Objectif syndical aura lieu le mercredi 5 décembre.