CTSD 76 : Un CTSD sous le signe de l’austérité

lundi 21 janvier 2019
par  François-Xavier Durand
popularité : 2%

Après avoir présenter ses vœux, le nouveau DASEN, Mr Wambecke affirme son attachement au dialogue social et étudiera comment organiser les choses en fonction des contraintes et calendriers. En dehors des instances, il indique prévoir des instances régulières sur une périodicité à définir et nourrir le dialogue afin d’éviter des crises et communiquer sur des situations délicates sans attendre les instances pour les évoquer. Il reste à définir l’organisation.

Puis le DASEN annonce la nomination d’un nouveau Directeur Académique Adjoint à compter du 21 janvier 2019 : Mr Mickael DECOOL

1er degré

  • baisse démographique : -1 117 (baisse sur l’académie )
  • + 34 postes pour l’académie
  • P/E (nombre de postes total/100 élèves) : 5,48 en 2018 et pour 2019 5,60 prévu. Si pour le DASEN, le taux d’encadrement progresse, pour la CGT Éduc’action 76, il faut aussi tenir compte du nombre important d’écoles en REP et REP+ pour lesquelles des classes de CP et de CE1 ont été dédoublées et qui font nécessairement augmenter le P/E.

Les 34 emplois seront intégralement versés à la Seine-Maritime. Compte-tenu du contexte démographique croissant, le DASEN précise un effort réel pour le département, tout en affirmant qu’il faudrait 70 à 80 postes pour dédoubler toutes les classes de CE1 en REP et REP+. Il y aura des fermetures de classe pour accompagner la décroissance démographique et avoir des marges de manœuvre pour les priorités : Objectif 100% du dédoublement en CE1 REP et REP+.
Il ne veut pas d’opposition entre REP et hors REP.

Milieu rural
S’il entend les difficultés du 1er degré, notamment en milieu rural et la logique du territoire entre le rural et les réalités de terrain, des écoles en milieu rural parfois plus défavorisées qu’en milieu REP, il réaffirme, dans la continuité de l’ancienne DASEN, que le rural est marginal en Seine-Maritime. Il veut redéfinir le rural sans opposer milieu rural et urbain ! Il précise qu’une attention particulière sera faite pour ne pas avoir de rupture.

Scolarité des moins de 3 ans
Actuellement, le taux est de 7, 5 % alors que + de 11 au niveau national. Le DASEN indique que ce taux doit progresser

Pour la CGT Éduc’action 76, le nombre de poste est nettement insuffisant. Le DASEN, malgré toutes les attentions particulières affichées, ne pourra pas répondre aux besoins exprimés par les équipes. La dotation démontre clairement la politique d’austérité imposée par le gouvernement, malgré la priorité affichée au 1er degré. Dans les faits, il y aura opposition entre REP et hors REP, opposition entre milieu rural et urbain. D’ailleurs la convention en cours de signatures entre la DSDEN, le Conseil Départementale et l’Association des Maires de Seine-Maritime risque fort de fermer des petites écoles et de concentrer les écoles dans des RPI concentrés. La logique mise en œuvre dans les autres services publics (Hôpital, Postes, Finances Publics, Services des sous-Préfectures,Tribunaux...) se met en place dans l’Éducation. C’est sans compter les postes nécessaires pour les décharges de direction complémentaires lorsque les dédoublements en CE1 seront réalisés en REP ou REP+, les moyens de remplacements pour les journées de pondérations en REP+, la formation continue, les moyens de brigade de circonscription, départementales ou en ASH, l’inclusion des élèves en situation de handicap par la création d’ULIS... tous ces postes qui font déjà défaut et qui ne pourront être créés en nombre suffisants pour répondre aux besoins des équipes.

Calendrier des opérations carte scolaire 1er degré

  • mardi 5 mars : Groupe de travail
  • mercredi 13 mars : CTSD
  • mercredi 20 mars : CDEN

2nd degré (collèges de Seine-Maritime)

  • + 302 élèves en Seine-Maritime (+ 267 en collège et + 35 en SEGPA)
  • - 11,5 ETP (Équivalent Temps Plein)
  • Répartition Heures postes/HSA : 92,92%HP/7,07%HSA en 2019 contre 93,48%HP/ 6,52%HSA en 2018 soit une augmentation de 8% des HSA.

Alors que le ministre annonce plus de 2450 suppressions d’emplois à la rentrée 2019 dans le second degré public, la situation dans notre département continue à se dégrader. Avec une prévision de 302 élèves en plus, on pouvait penser que les DHG augmenteraient mécaniquement. Et pourtant, l’équivalent de 11,5 équivalents temps plein sont supprimés, et sans doute bien plus de postes dans les établissements. Pour rappel, l’an dernier, notre département perdait déjà 8 ETP !

Hausse des HSA
La proportion d’HSA est en nette hausse (+8%) alors que la dotation globale distribuée pour notre département est en baisse de 240 heures, et risque de conduire à la perte de 600 heures postes sur le département, soit l’équivalent d’un collège de taille moyenne !
+ 8 HSA par établissement soit un total de 400 h environ. Eclatement des équipes. Cela va amener à des suppressions de postes et remettre en cause travail d’équipe. Vu le nombre de postes supprimées des collègues de lycée vont devoir aller en collège. De nombreux collègues risquent de se retrouver ou en mesure de carte scolaire, ou en complément de service sur plusieurs établissements !

ULIS collège
Concernant les ULIS, la CGT Educ’action 76a une nouvelle fois dénoncé leur non-prise en compte dans les effectifs qui rend l’inclusion de plus en plus délicate. Nouveauté cette année, le DASEN a informé la suppression de 3h de dotation pour toutes les ULIS-collège (en conformité avec le décret n°2014-940 du 20 août 2014 et la circulaire n°2015-057 du 29-4-2015) économisant ainsi 159 heures sur le dos des élèves ! Ces heures ne sont pas reventilées mais supprimées. Les élèves seront inclus dans les classes mais ne seront pas comptabilisés dans les effectifs. Quel sens de l’accompagnement des élèves en situation de handicap !
Quant à la création de 2 ULIS, si les heures (42h) sont bien provisionnées, aucune information quant au lieu d’implantation.

Calendrier des instances pour les DHG des collèges

  • vendredi 15 mars : Groupe de travail
  • jeudi 21 mars : CTSD

Vote

  • Pour 0 voix
  • Contre 6 voix (FSU et CGT)
  • Abstentions 4 voix (UNSA et FO)

Agenda

<<

2019

 

<<

Février

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728123
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois

Brèves

STAGES DE FORMATION SYNDICALE

jeudi 3 décembre 2020

La CGT Educ’action 76/27 organise différents stages de formation syndicale tout au long de l’année.

Mouvement
Mardi 23 avril 2019
de 9h00 à 16h30
DIEPPE
Union Locale CGT
2 bis rue d’Ecosse - Place Louis Vitet


Ce stage est à destination des PE de la Seine-Maritime.

Jeudi 25 avril 2019
de 9h00 à 16h30
ROUEN
Union Locale CGT
187 Rue Albert Dupuis


Ce stage est à destination des PE de la Seine-Maritime.

Jeudi 25 avril 2019
de 9h00 à 16h30
LE HAVRE
Union Locale CGT
Maison des Syndicats Franklin
Cours de la République


Ce stage est à destination des PE de la Seine-Maritime.

Education prioritaire :
Quel avenir ?

Jeudi 28 février 2019
de 9h00 à 16h30
ROUEN
Union Locale CGT
187 rue Albert Dupuis

Jeudi 7 mars 2019
de 9h00 à 16h30
LE HAVRE
Union Locale CGT
Maison des syndicats FRANKLIN
Cours de la Répiublique


Ce stage est à destination de tous les personnels enseignants (Instits, PE, PLC, PLP, Agrégés...) de l’Académie de Rouen (Eure et Seine-Maritime).

REUNIONS D’INFORMATION SYNDICALE 1ER DEGRE

mercredi 2 décembre 2020

La CGT Educ’action 76 organise différentes Réunions d’Information Syndicale. Chaque collègue du 1er degré (syndiqué·e·s ou non) a droit à 3 Réunions d’Information Syndicale de 3h par an. Elles peuvent être déduites des heures de concertations, d’animations pédagogiques (obligatoires ou non), de M@gistère. N’hésitez pas à y participer pour vous informer et agir.

LE HAVRE
Jeudi 17 janvier 2019
de 17h00 à 20h00
Union Locale CGT
Maison des syndicats Franklin
Cours de la République

ROUEN
Jeudi 24 janvier 2019
de 17h00 à 20h00
Union Locale CGT
187 Rue Albert Dupuis

ELBEUF
Mardi 29 janvier 2019
de 17h00 à 20h00
Union Locale CGT
Place des Rattaqueux

FORGES LES EAUX
Jeudi 7 février 2019
de 17h00 à 20h00
École élémentaire Eugène Anne

ST ANTOINE LA FORET
Jeudi 7 février 2019
de 17h00 à 20h00
École élémentaire Maurice Leblanc

ST PIERRE DE BENOUVILLE
Vendredi 1er mars 2019
de 09h00 à 12h00
École élémentaire

DIEPPE
Samedi 2 mars 2019
de 09h00 à 12h00
École élémentaire Sonia Delaunay
Allée des Ormes
Val Druel

GRAND-COURONNE
Mardi 5 mars 2019
de 17h00 à 20h00
École élémentaire Victor Hugo

SYNDIQUEZ VOUS !

lundi 3 février 2020

Dans l’éducation, comme dans tous les secteurs professionnels, la combativité CGT est nécessaire pour s’opposer aux réformes qui cassent le service public de l’éducation et s’attaquent à nos conditions de travail. C’est pourquoi la CGT éduc’action a un rôle important à jouer auprès de tous les personnels, dans les écoles, les collèges, les lycées professionnels et généraux. La CGT éduc’action défend tous les personnels, dans les CAPA, CAPD ou au CHSCTD où elle a des élus, et au sein des établissements où Ils luttent au quotidien avec les collègues.
bulletin d’adhésion à renvoyer à URSEN CGT/ 187 rue Albert Dupuis / 76000 ROUEN ou à
cgteduc.acrouen@gmail.com / barème de cotisation

Elections Professionnelles 2018

vendredi 10 janvier 2020

Les élections professionnelles 2018 se dérouleront par vote électronique du 29 novembre 2018 au 6 décembre 2018. Cela permet de définir la représentativité des organisations syndicales et d’élire vos élu·e·s dans les différentes commissions.
Retrouver nos différentes professions de foi et listes dans les scrutins de l’Académie de Rouen (76/27) où nous avons déposé des listes :

FICHES PRATIQUES PPCR

mardi 17 octobre 2017

Gérald Darmanin, entre autres mauvaises surprises, vient d’annoncer le report de la revalorisation salariale qui entrait dans le cadre du PPCR. Le reclassement reste pourtant d’actualité. Téléchargez les fiches pratiques :

Le panneau syndical de décembre de la CGT Enseignement privé

lundi 14 décembre 2015

Ce panneau revient sur la signature du premier accord d’entreprise corrigeant les
régressions honteuses de la convention collective nationale des personnels OGEC.
Lire la suite

LA CGT : SECOND SYNDICAT DE L’ENCADREMENT !

jeudi 6 juin 2013

Afin de compléter notre article précédent sur la représentativité syndicale et suite à leur publication par le Ministère du Travail, retrouvez ici les chiffres relatifs aux 2 collèges de l’encadrement. Avec son UGICT, la CGT arrive seconde, un peu moins de six points derrière la CFDT.
CFDT : 26,84 %
UGICT-CGT : 20,98 %
CFE-CGC : 18,14 %
FO : 13,83 %
CFTC : 9,42 %
En arrivant en seconde position, à la surprise de nombreux observateurs, l’UGICT-CGT confirme sa croissance dans l’encadrement, comme en témoigne le seuil des 80 000 adhérents qu’elle vient de franchir en 2013.

Histoire du syndicalisme (1ère partie)

mardi 28 mai 2013

Vidéo à voir sur le site de la CGT Ville de Rennes