Tous en grève à partir du 5 décembre pour le retrait du projet de régime de retraite par points Macron Delevoye !

Communiqué commun de la CGT, FO, FSU et Solidaires de l’Eure
jeudi 7 novembre 2019
par  Luc De Chivré
popularité : 3%

Les Unions Départementales CGT FO FSU SOLIDAIRES de l’Eure décident d’organiser le MERCREDI 13 NOVEMBRE, SALLE JULES JANIN A EVREUX, A PARTIR DE 17H00 UNE ASSEMBLEE GENEREALE COMMUNE pour préparer la grève à partir du 5 décembre, bloquer l’économie et gagner sur le RETRAIT

Le gouvernement veut casser notre système de protection sociale solidaire. C’est un mauvais coup contre l’ensemble des salariés du public et du privé, les précaires, les femmes et toute la population.
Le système actuel de retraite est parfaitement viable et améliorable si, entre autres, les actionnaires, gavés avec 50 milliards de dividendes versés en France en 2018 (record d’Europe), participent à son financement.
La campagne de division et de propagande, déclenchée par le président Macron et son gouvernement pour faire passer son projet soutenu par le patronat, ne peut camoufler la réalité : ce ne sont pas seulement les 42 régimes qui sont visés, mais toutes les pensions du privé comme du public qui seraient tirées vers le bas avec ce qui est annoncé :

  • Retraite calculée sur la totalité de la carrière
  • Retraite dépendant d’un point à valeur révisable chaque année
  • Âge pivot porté à 64 ans et allongement des années de cotisation pour un même objectif : Faire travailler plus longtemps pour gagner moins. Les Unions Départementales CGT – FO – FSU – Solidaires de l’Eure, réunies le 21 octobre à Évreux, conviennent que cette situation nécessite une intervention massive des travailleurs par la grève dans tous les secteurs. Elles réaffirment que le régime de retraite par répartition actuel peut et doit être pérennisé. Ce dont notre régime souffre, c’est bel est bien d’un déficit de ressources, celui-là même ponctionné par le capital. Conscientes que cette situation n’est pas une fatalité, les UD CGT – FO – FSU et Solidaires de l’Eure appellent l’ensemble de leurs syndicats à faire du 5 décembre prochain une puissante journée de grève interprofessionnelle afin de réaffirmer leur opposition à toute remise en cause d’un régime de retraites solidaires et par répartition, prenant en compte les spécificités avec notamment le maintien des 42 régimes de retraite dit « spécifiques ». Elles réaffirment leur opposition à un régime de retraite dit « universelle par point » qui n’a comme seul but que la réduction de notre système de protection sociale bâtie sur des valeurs de solidarité intergénérationnelle. Afin d’obtenir satisfaction sur ces revendications, la CGT 27, Force Ouvrière 27, la FSU 27, Solidaires 27 appellent tous les salariés et privés d’emploi, du public et du privé, les retraités et les jeunes, à construire les convergences indispensables et la mobilisation pour défendre et améliorer notre système actuel de retraite et ses 42 régimes, basé sur la solidarité entre les générations. Nous appelons nos structures à faire de ce sujet un objectif primordial. Privé, public : il est temps de converger pour dire STOP ! L’heure n’est pas à la concertation pour discuter des modalités d’application d’un régime injuste qui fera baisser les pensions de toutes et tous ! Partout, dans l’unité la plus large, organisons des réunions d’information syndicale et des assemblées générales pour préparer la grève à partir du 5 décembre et débattre de sa nécessaire reconduction pour gagner. Les Unions Départementales CGT FO FSU SOLIDAIRES de l’Eure décident d’organiser le mercredi 13 novembre à la salle Jules JANIN à partir de 17h une Assemblée Générale commune pour préparer la grève à partir du 5 décembre, bloquer l’économie et gagner sur le RETRAIT !


Agenda

<<

2020

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois

Brèves

SYNDIQUEZ VOUS !

lundi 3 février 2025

Dans l’éducation, comme dans tous les secteurs professionnels, la combativité CGT est nécessaire pour s’opposer aux réformes qui cassent le service public de l’éducation et s’attaquent à nos conditions de travail. C’est pourquoi la CGT Éduc’action a un rôle important à jouer auprès de tous les personnels, dans les écoles, les collèges, les lycées professionnels et généraux. La CGT Éduc’action défend tous les personnels, dans les CAPA, CAPD ou au CHSCTD où elle a des élus, et au sein des établissements où Ils luttent au quotidien avec les collègues.

STAGES DE FORMATION SYNDICALE

jeudi 3 décembre

La CGT Educ’action 76/27 organise différents stages de formation syndicale tout au long de l’année.

Direction d’école
Jeudi 12 novembre 2020
de 9h00 à 16h30
ROUEN
Union Locale CGT
187 rue Albert Dupuis

AESH
Mardi17 novembre 2020
de 9h00 à 16h00
ÉVREUX
Salle Bernard BUREAU
rue Armand BENET

Entrée dans le métier
Jeudi 3 décembre 2020
de 9h00 à 16h30
ROUEN
Union Locale CGT
187 rue Albert Dupuis

Enseignement Professionnelle
Lundi 18 janvier 2021
Mardi 19 janvier 2021

de 9h00 à 16h30
ROUEN
Union Locale CGT
187 rue Albert Dupuis
Retrouver toutes les modalités du stage et d’inscription.

Éducation Prioritaire
Jeudi 11 février 2021
de 9h00 à 16h30
ROUEN
Union Locale CGT
187 rue Albert Dupuis

AESH
Jeudi 19 mars 2021
de 9h00 à 16h30
ROUEN
Union Locale CGT
187 rue Albert Dupuis


Ces stages sont à destination de tous les personnels AESH, enseignant·e·s, administratifs du département de Seine-Maritime (titulaires, stagiaires exerçants dans les écoles, établissements du 2nd degré, établissements spécialisés...).

  • Télécharger le courrier de la demande et le formulaire administratif à envoyer à votre IEN un mois avant la date du début du stage soit avant le 3 avril 2020.
  • S’inscrire au stage (pour nous permettre de nous organiser).

REUNIONS D’INFORMATION SYNDICALE 1ER DEGRE

mercredi 2 décembre

Compte-tenu des mesures sanitaires imposées par le gouvernement, la CGT Éduc’action 76 réorganise les différentes Réunions d’Information Syndicale en visio. Chaque collègue du 1er degré (syndiqué·e·s ou non) a droit à 3 Réunions d’Information Syndicale de 3h par an. Elles peuvent être déduites des heures de concertations, d’animations pédagogiques (obligatoires ou non), de M@gistère. N’hésitez pas à y participer pour vous informer et agir.

Ces RIS sont définies par secteur, mais elles restent ouvertes à toutes et tous les collègues quel que soit le secteur ou la circonscription. Si vous avez déjà envoyé votre demande à la circonscription, pas la peine de faire une nouvelle demande.

Jeudi 12 novembre 2020
secteur de l’agglo de Rouen, Elbeuf, Maromme, Bois-Guillaume, Darnétal, Barentin...
à partir de 17h00

Jeudi 19 novembre 2020
secteur du Havre, Lillebonne, Montivilliers, Fécamp, Yvetot
à partir de 17h00

Jeudi 19 novembre 2020
secteur de Neufchatel, Dieppe Est et Ouest, Eu, Saint Valéry en Caux
à partir de 17h00

Mardi 24 novembre 2020
secteur de Dieppe Est et Ouest, Eu, saint Valéry en Caux
à partir de 17h

Elections Professionnelles 2018

vendredi 10 janvier

Les élections professionnelles 2018 se dérouleront par vote électronique du 29 novembre 2018 au 6 décembre 2018. Cela permet de définir la représentativité des organisations syndicales et d’élire vos élu·e·s dans les différentes commissions.
Retrouver nos différentes professions de foi et listes dans les scrutins de l’Académie de Rouen (76/27) où nous avons déposé des listes :

FICHES PRATIQUES PPCR

mardi 17 octobre 2017

Gérald Darmanin, entre autres mauvaises surprises, vient d’annoncer le report de la revalorisation salariale qui entrait dans le cadre du PPCR. Le reclassement reste pourtant d’actualité. Téléchargez les fiches pratiques :

Le panneau syndical de décembre de la CGT Enseignement privé

lundi 14 décembre 2015

Ce panneau revient sur la signature du premier accord d’entreprise corrigeant les
régressions honteuses de la convention collective nationale des personnels OGEC.
Lire la suite

LA CGT : SECOND SYNDICAT DE L’ENCADREMENT !

jeudi 6 juin 2013

Afin de compléter notre article précédent sur la représentativité syndicale et suite à leur publication par le Ministère du Travail, retrouvez ici les chiffres relatifs aux 2 collèges de l’encadrement. Avec son UGICT, la CGT arrive seconde, un peu moins de six points derrière la CFDT.
CFDT : 26,84 %
UGICT-CGT : 20,98 %
CFE-CGC : 18,14 %
FO : 13,83 %
CFTC : 9,42 %
En arrivant en seconde position, à la surprise de nombreux observateurs, l’UGICT-CGT confirme sa croissance dans l’encadrement, comme en témoigne le seuil des 80 000 adhérents qu’elle vient de franchir en 2013.

Histoire du syndicalisme (1ère partie)

mardi 28 mai 2013

Vidéo à voir sur le site de la CGT Ville de Rennes