mercredi 13 janvier 2021
par  Luc De Chivré

Pour la défense de nos libertés Retrait de la loi de sécurité globale !

Pour la liberté d’informer et d’être informés
la liberté d’expression
pour la liberté de manifester
MARCHE DES LIBERTES
ROUEN samedi 16 janvier 14h30 Théâtre des Arts
le HAVRE samedi 16 janvier 15h00 Hôtel de ville

Après les manifestations du 21 novembre du 28 novembre, qui ont réuni des centaines de milliers de personnes à l’appel de la coordination StopLoiSecuritéGlobale, une Marche des Libertés et des Justices s’est tenue partout en France samedi 5 décembre. Le mouvement pour la liberté d’ l’information et pour le respect de l’état de droit et de nos libertés ne cesse de croître.
On a beaucoup parlé de l’article 24 dont l’objectif est d’empêcher la diffusion par les journalistes, reporteurs-photo, reporteurs d’images, documentaristes, membres d’observatoires citoyens mais aussi quiconque, des violences commises par les policiers ou gendarmes, renforçant ainsi le sentiment d’impunité des policiers violents et de multiplier les violences contre les manifestantes et manifestants.
Malgré une mobilisation de très grande ampleur (500 000 manifestant-e-s en France, le 28 novembre), déployée dans un contexte d’état d’urgence sanitaire et de confinement, le gouvernement et les parlementaires se sont contentés d’effets d’annonce s’agissant de la réécriture de cet article 24. Texte que le sénat semble vouloir fusionner avec l’article 18 du projet de loi « confortant les principes républicains », précédemment nommée « contre le séparatisme ».
En outre la disparition de cet article 24, si elle se produit, ne retire pas tous les autres articles liberticides de cette loi.
La loi Sécurité Globale va beaucoup plus loin que cet article 24
Le déploiement massif des caméras mobiles et des drones, s’ajoutant aux caméras fixes déjà existantes, couplés aux systèmes de reconnaissance faciale permettront d’identifier les citoyennes et les citoyens, les militantes et militants des associations, des syndicats et des organisations politiques. Cela entraînerait une capacité de surveillance généralisée de l’espace public,ne laissant plus aucune place à l’anonymat essentiel au respect du droit à la vie privée et ne pouvant avoir qu’un effet coercitif sur la liberté d’expression et de manifestation.
Ces dispositions liberticides, la remise en cause des lois de 1881 sur la liberté de la presse, de 1901 sur le droit d’association, s’ajoutant au nouveau schéma national du maintien de l’ordre, sont une menace et doivent disparaître
Nous ne voulons pas d’une loi qui porte atteinte aux libertés fondamentales et au regard des citoyen.nes.
Nous refusons que la France soit le pays des violences policières et des atteintes à la liberté d’informer.
Nous ne voulons pas d’une société où l’État peut voir avec des drones et des caméras piétons, sans être vu. Nous soutenons que sans images diffusées par la société civile, les violences policières resteront impunies.
Nous rappelons que le droit français sanctionne les actes et non les intentions, comme le prévoit l’article 24 et d’autres projets de lois en discussion.
Nous refusons cette politique autoritaire et le basculement possible dans un état de police, nous ne resterons pas silencieux·ses ni assis·es !
Amplifions le mouvement en fédérant les syndicats, les collectifs, les associations, les organisations de défense des droits humains et toutes les citoyennes et les citoyens pour arriver demain au retrait de cette Loi Sécurité globale et après demain de toutes les autres lois liberticides
Pour la liberté d’informer et d’être informés
Pour la la liberté d’expression
Pour la liberté de manifester
MARCHE DES LIBERTES à Rouen samedi 16 janvier 14h30 Théatre des Arts



Articles les plus récents

samedi 16 janvier 2021

Covid, accidents du travail, fanatisme religieux... : la CGT éduc 76 prend position au CHSCT

Près d’un an après l’apparition du coronavirus Covid-19, la situation reste dramatique et la pandémie continue à bouleverser nos conditions de vie, même si la mise au point de plusieurs vaccins représente un véritable motif d’espoir pour aider l’humanité à se sortir de (...)

jeudi 14 janvier 2021
par  Luc De Chivré

Tous en grève le Mardi 26 janvier 2021

TOUS EN GREVE LE MARDI 26 JANVIER ROUEN : 10h30 Rectorat EVREUX : 14h00 Inspection
L’épidémie de la covid19 a fait la preuve de façon criante du manque de moyens dénoncés depuis des années dans l’Éducation nationale. Dans les lycées, le Ministre profite de la situation pour (...)

mercredi 13 janvier 2021
par  Luc De Chivré

Contexte sanitaire et bac général et technologique

Le contexte de la crise sanitaire révèle au grand jour une réforme au calendrier intenable. La tenue d’épreuves de spécialité dès mars n’est pas compatible avec l’assimilation de connaissances solides et exigeantes dans une discipline. Les élèves ont subi un enseignement (...)

mardi 12 janvier 2021
par  Luc De Chivré

Évolution de la co-intervention et philosophie en LP : Derrière les effets de communication de Banquer : le démantèlement de la voie pro continue.

Alors que la réforme de la voie pro arrive tout juste dans sa dernière phase d’entrée en vigueur, le ministère envisage déjà une modification de la grille horaire des Bac Pro pour la rentrée prochaine.
Un projet d’arrêté avec un nouvel aménagement de la grille horaire de la classe (...)

samedi 9 janvier 2021
par  Luc De Chivré

DHG dans les LP : troisième vague de suppressions

Cette année, dans les lycées professionnels, les dhg seront la dernière étape de la casse commencée il y a deux ans avec la transformation de la voie pro. Cette transformation qui a vu les deux années précédentes fondre comme neige au soleil le nombre d’heures d’enseignement. Que ce (...)

jeudi 7 janvier 2021
par  Luc De Chivré

Fortes odeurs d’hydrocarbures dans la Métropole Rouen Normandie les 1er et 2 janvier 2021 : LUBRIZOL – MULTISOL Coupables, ETAT Complice

Les médias locaux ont relayé les nombreux signalements d’odeurs relatés par les habitants depuis vendredi 1er janvier 2021.
Alors que de nombreux plaignants faisant pourtant référence à des odeurs qui ressemblaient fortement à LUBRIZOL, les services du Préfet Pierre André DURAND (...)

jeudi 7 janvier 2021
par  Stéphane Legardinier

Prévention contre les risques professionnels Covid dans l’éducation : où en est-on ?

S’il y a bien une chose que le ministre Blanquer a réussi depuis le début de l’épidémie, c’est de se mettre à dos l’immense majorité des personnels et de dégrader davantage encore la confiance à l’égard de l’institution. La gestion de la crise Covid a en (...)

jeudi 7 janvier 2021

Lycées Maupassant-Descartes : les collègues renouent avec l’action collective, et ça paye

Chacun a encore forcément en tête le contexte terrible de la rentrée du 2 novembre 2020. L’attentat contre Samuel Paty a bouleversé toute la profession et à Fécamp, une manifestation réunit environ 1000 personnes le samedi 24 octobre. A cela s’ajoute l’inquiétante (...)

jeudi 7 janvier 2021
par  Luc De Chivré

Remplacement des AED : hyperprécarité et désorganisation

Grâce aux importantes mobilisations des assistant.e.s d’éducation le 10 novembre, auprès des autres personnels de l’éducation, et suite à des mouvements de grève spécifique dans certaines académies, le Ministère a annoncé des créations d’emploi d’AED pour les (...)

jeudi 7 janvier 2021
par  Luc De Chivré

Situation au collège des Battières :Ce dont les personnels ont besoin, ce ne sont pas des discours, mais des actes !

Le 9 novembre, questionné par sa classe de cinquième au sujet d’une vidéo attribuant des propos islamophobes à Emmanuel Macron, un enseignant d’histoire-géographie a cherché à déconstruire la fake news, dans le contexte médiatique chargé qui a suivi l’hommage à Samuel Paty. (...)

Agenda

<<

2021

 

<<

Janvier

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois

Sites favoris


17 sites référencés au total

Brèves

SYNDIQUEZ VOUS !

lundi 3 février 2025

Dans l’éducation, comme dans tous les secteurs professionnels, la combativité CGT est nécessaire pour s’opposer aux réformes qui cassent le service public de l’éducation et s’attaquent à nos conditions de travail. C’est pourquoi la CGT Éduc’action a un rôle important à jouer auprès de tous les personnels, dans les écoles, les collèges, les lycées professionnels et généraux. La CGT Éduc’action défend tous les personnels, dans les CAPA, CAPD ou au CHSCTD où elle a des élus, et au sein des établissements où Ils luttent au quotidien avec les collègues.

STAGES DE FORMATION SYNDICALE

jeudi 3 décembre 2020

La CGT Educ’action 76/27 organise différents stages de formation syndicale tout au long de l’année.

Direction d’école
Jeudi 12 novembre 2020
de 9h00 à 16h30
ROUEN
Union Locale CGT
187 rue Albert Dupuis

AESH
Mardi17 novembre 2020
de 9h00 à 16h00
ÉVREUX
Salle Bernard BUREAU
rue Armand BENET

Entrée dans le métier
Jeudi 3 décembre 2020
de 9h00 à 16h30
ROUEN
Union Locale CGT
187 rue Albert Dupuis

Enseignement Professionnelle
Lundi 18 janvier 2021
Mardi 19 janvier 2021

de 9h00 à 16h30
ROUEN
Union Locale CGT
187 rue Albert Dupuis
Retrouver toutes les modalités du stage et d’inscription.

Éducation Prioritaire
Jeudi 11 février 2021
de 9h00 à 16h30
ROUEN
Union Locale CGT
187 rue Albert Dupuis

AESH
Jeudi 19 mars 2021
de 9h00 à 16h30
ROUEN
Union Locale CGT
187 rue Albert Dupuis


Ces stages sont à destination de tous les personnels AESH, enseignant·e·s, administratifs du département de Seine-Maritime (titulaires, stagiaires exerçants dans les écoles, établissements du 2nd degré, établissements spécialisés...).

  • Télécharger le courrier de la demande et le formulaire administratif à envoyer à votre IEN un mois avant la date du début du stage soit avant le 3 avril 2020.
  • S’inscrire au stage (pour nous permettre de nous organiser).

REUNIONS D’INFORMATION SYNDICALE 1ER DEGRE

mercredi 2 décembre 2020

Compte-tenu des mesures sanitaires imposées par le gouvernement, la CGT Éduc’action 76 réorganise les différentes Réunions d’Information Syndicale en visio. Chaque collègue du 1er degré (syndiqué·e·s ou non) a droit à 3 Réunions d’Information Syndicale de 3h par an. Elles peuvent être déduites des heures de concertations, d’animations pédagogiques (obligatoires ou non), de M@gistère. N’hésitez pas à y participer pour vous informer et agir.

Ces RIS sont définies par secteur, mais elles restent ouvertes à toutes et tous les collègues quel que soit le secteur ou la circonscription. Si vous avez déjà envoyé votre demande à la circonscription, pas la peine de faire une nouvelle demande.

Jeudi 12 novembre 2020
secteur de l’agglo de Rouen, Elbeuf, Maromme, Bois-Guillaume, Darnétal, Barentin...
à partir de 17h00

Jeudi 19 novembre 2020
secteur du Havre, Lillebonne, Montivilliers, Fécamp, Yvetot
à partir de 17h00

Jeudi 19 novembre 2020
secteur de Neufchatel, Dieppe Est et Ouest, Eu, Saint Valéry en Caux
à partir de 17h00

Mardi 24 novembre 2020
secteur de Dieppe Est et Ouest, Eu, saint Valéry en Caux
à partir de 17h

MERCI POUR VOS VOTES !

lundi 2 novembre 2020

Nous tenons à remercier chacune et chacun d’entre vous pour les votes CGT éduc’action dans les différents scrutins et remercions également nos syndiqués et nos sympathisants pour leur implication dans la dernière campagne des élections professionnelles. Grâce à vous la CGT Educ’action a conservé tous ses sièges au niveau académique et nos élus sont là pour vous défendre.

Lubrizol : 1 an après on oublie pas ! Réunion publique le 25 septembre, manifestation le 26 septembre

mardi 8 septembre 2020

Réunion publique d’information sous chapiteau Vendredi 25 septembre 2020 de 18 à 20h A la Friche Lucien, place Carnot, ROUEN
Jeudi MANIFESTATION Samedi 26 septembre 13h30 Rendez-vous devant : LUBRIZOL (quai de France)

Télécharger et diffuser :

EN GREVE LE 6 FEVRIER : LES TRACTS

lundi 3 février 2020

Tract pour ROUEN
Tract pour DIEPPE
Tract pour LE HAVRE
Tract pour EVREUX