Non au rabotage du 100% de 8 millions de malades

mercredi 25 juin 2008

Après Laurence Parisot la semaine dernière, le directeur de la Caisse nationale d’Assurance maladie, Frédéric van Roekeghem, invite le gouvernement à réduire le taux de prise en charge de certains médicaments des patients souffrant d’affections longue durée (ALD), qui ne seraient remboursés qu’à 35% au lieu de 100% actuellement. Huit millions de personnes sont atteintes en France d’une ALD. Réaction de Daniel Prada, responsable confédéral CGT des questions de santé et de Sécurité sociale.



Toutes les brèves du site

Agenda

<<

2020

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois

Sites favoris


7 sites référencés dans ce secteur