Semaine de 4 jours en primaire : critiques de spécialistes des rythmes scolaires

mercredi 3 septembre 2008

Les professeurs Hubert Montagner et Antoine Prost et les Cahiers pédagogiques ont dénoncé mercredi les conséquences "négatives" de la réduction de deux heures hebdomadaires du temps scolaire à l’école primaire, qui va se traduire "le plus souvent à quatre jours par semaine".
Dans l’état actuel, la journée scolaire, avec six heures est la plus longue et la plus anxiogène du monde". D’autant qu’à ces six heures s’ajoutent la "durée des devoirs à la maison", une pause méridienne à la cantine souvent dans un "brouhaha épouvantable", sans oublier "la durée du temps pour aller à l’école", a poursuivi M. Montagner.
Désormais, "on va demander aux enseignants de faire en quatre jours ce qu’ils faisaient en quatre jours et demi, et qui plus est avec des programmes qui insistent sur les apprentissages +fondamentaux+, laissant de côté les activités plus ludiques", a-t-il regretté.
En outre, on va "ajouter du soutien (les deux heures d’aide personnalisée, ndrl), c’est une hérésie, cela risque de dégoûter l’enfant de l’école", selon M. Montagner.



Toutes les brèves du site

Agenda

<<

2020

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois

Sites favoris


1 site référencé dans ce secteur