Premières précisions sur la carte scolaire 2009

vendredi 19 décembre 2008

12.500 postes, essentiellement des enseignants, seront supprimés à la rentrée prochaine dans les écoles, collèges et lycées publics. Ces suppressions font partie des 13.500 prévues dans la loi de finances 2009, adoptée définitivement par le Parlement mercredi. Les autres sont à la charge de l’enseignement privé sous contrat.
Selon le ministère, les suppressions de postes dans l’enseignement public seront « intégralement compensées par des mesures de démographie, de réaffectation d’enseignants devant classe et par la réduction du nombre de postes aux concours. Le face-à-face avec élèves ne sera pas affecté. »
Dans le détail, d’après l’AFP qui a obtenu une copie du projet, 500 postes seront créés dans le primaire. La suppression de 3000 postes de Rased, réaffectés devant classe, est confirmée. Dans le secondaire, 2027 postes de titulaire sont supprimés au titre de la baisse démographique du nombre d’élèves (-10.400). 3000 emplois dans le corps des remplaçants et 1000 emplois de stagiaires disparaissent. Enfin, 1000 enseignants « mis à disposition » par l’Education nationale dans d’autres structures seront réaffectés devant élèves. En revanche, 500 emplois sont créés pour les établissements dans les zones les plus défavorisées.

Les suppressions les plus nombreuses interviendront dans les académies de Versailles, Créteil et Lille, avec respectivement 672, 592 et 509 postes en moins. Les académies les moins touchées sont Grenoble et Rennes.



Toutes les brèves du site

Agenda

<<

2020

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois

Sites favoris


7 sites référencés dans ce secteur