Enseignants : le malaise grandit

mardi 27 octobre 2009

Plus de deux professeurs du secondaire sur trois se sentent personnellement concernés par le malaise qui règne chez les enseignants. C’est l’une des principales informations de l’enquête « Enseigner en collège et lycée en 2008 », réalisée en septembre et octobre derniers par la société TMO-Régions à la demande de la Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) du ministère de l’Éducation.
Comme tous les ans, un échantillon représentatif de 1200 enseignants a été interrogé afin de brosser en 224 pages un portrait précis des professeurs du secondaire et de la façon dont ils envisagent leur métier. Les chiffres sont sans appel : pour 93% des sondés, le malaise enseignant existe. Ils sont en outre 67% à le ressentir personnellement. Ils n’étaient que 53% dans ce cas en 2005.
Pour près de la moitié des sondés, la première raison de ce malaise réside dans le manque de reconnaissance professionnelle (48%). Autre cause mise en avant par plus du tiers des enseignants : les conditions de travail (36%). Près d’un prof sur trois (30%) envisage donc de changer d’activité dans les 10 à 15 ans qui viennent.



Toutes les brèves du site

Agenda

<<

2020

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois

Sites favoris


1 site référencé dans ce secteur