Quand l’Europe n’apprend plus à lire à ses jeunes (Le Monde du 01/12/09)

jeudi 24 décembre 2009

Entre 2001 et 2006, le groupe des adolescents qui peinent à comprendre ce qu’ils déchiffrent est passé de 21,3 % à 24,1 % d’une classe d’âge, selon un rapport de la Commission présenté le 26 novembre pour être officiellement adopté par le Conseil européen en février 2010.
Avec son taux de 21,7 %, de très mauvais lecteurs, la France n’a pas de quoi faire la fière. Elle se situe, certes, en dessous de la moyenne de l’Union européenne, mais le tracé de sa courbe, lui, suscite quelques inquiétudes. La performance française a largement décru entre 2001 et 2006.
Nous sommes même un des pays qui a le plus plongé en cinq ans. Le groupe de nos mauvais lecteurs s’est accru de 42 %, alors que la moyenne de l’UE connaissait un gonflement de 13 % de ce groupe.



Toutes les brèves du site

Agenda

<<

2020

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois

Sites favoris


1 site référencé dans ce secteur