Québec : Fini les compétences !!

jeudi 1er juillet 2010

traditionnelL’enseignement secon­daire qué­bé­cois (qui compte cinq années) sera bien­tôt évalué via une nou­velle for­mule de bul­le­tin sco­laire. Son uti­li­sa­tion sera obli­ga­toire dans le public comme dans le privé. L’évaluation sera beau­coup plus axée sur les connais­sances de l’élève. Les matières seront à nou­veau notées de manière tra­di­tion­nelles, quatre fois par an. Ce bul­le­tin unique signera la dis­pa­ri­tion de "com­pé­tences" par matière, ins­tau­rées il y a dix ans, et depuis com­plé­tées par des com­pé­tences trans­ver­sales (Communiquer, Coopérer, Exploiter l’information…) Les déno­mi­na­tions de ces savoir-faire ont lar­ge­ment évolué au fil des gou­ver­ne­ments. Ainsi en 2000, nais­sait par exemple l’ambitieuse com­pé­tence "Construire sa conscience citoyenne à l’échelle pla­né­taire", dis­pa­rue aujourd’hui. Malgré une vaste opé­ra­tion de cla­ri­fi­ca­tion des inti­tu­lés en juin 2007, parents et syn­di­cats ensei­gnants n’avaient pas for­cé­ment appré­cié la mul­ti­pli­ca­tion de com­pé­tences évaluées sépa­ré­ment pour chaque matière. C’est sous leur pres­sion que le modèle de bul­le­tin unique a vu le jour. "Si l’on veut que les parents fassent équipe avec l’école et le per­son­nel ensei­gnant, il faut qu’ils puissent com­prendre les résul­tats indi­qués dans les évalua­tions et qu’ils voient com­ment pro­gresse leur enfant", s’incline Michelle Courchesne, actuelle ministre qué­bé­coise de l’Éducation, du Loisir et du Sport. D’où le retour d’évaluations chif­frées, et l’indication des moyennes de classe. Seul souci : le nou­veau bul­le­tin, dévoilé mi-juin, devra être appli­qué dès la ren­trée pro­chaine, un délai jugé un peu court par la plu­part des chefs d’établissement.



Toutes les brèves du site

Agenda

<<

2020

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois

Sites favoris


1 site référencé dans ce secteur