50% des informaticiens de l’Education nationale en grève

mardi 6 juillet 2010

50% des infor­ma­ti­ciens de l’Education natio­nale étaient en grève mardi, jour des pre­miers résul­tats du bac­ca­lau­réat, ce qui ne per­turbe pas la com­mu­ni­ca­tion des résul­tats, selon le ministère. Dans plu­sieurs aca­dé­mies — Nice, Amiens, Rouen, Bordeaux, Nantes, Besançon, Clermont-Ferrand, Strasbourg — des per­son­nels ont été mis en demeure de reprendre le tra­vail, ce qui est une remise en cause du droit de grève.
L’intersyndicale qui appelle à la grève com­prend, outre le Snptes-Unsa, le Snasub-FSU, le Sgen-CFDT et l’UnSgpen-Cgt. Elle demande le retrait du "Schéma direc­teur des infra­struc­tures" (SDI) qui doit s’appliquer à la rentrée.
Ce SDI pré­voit le regrou­pe­ment de plu­sieurs centres aca­dé­miques (pas­sage de 30 à 10), la sup­pres­sion ou le redé­ploie­ment de 150 postes en 5 ans (sur envi­ron 2.000 per­sonnes) et, selon les syn­di­cats, à terme, "la pri­va­ti­sa­tion et l’externalisation des mis­sions informatiques".



Toutes les brèves du site

Agenda

<<

2020

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois

Sites favoris


7 sites référencés dans ce secteur