La CGT-SNEIP soutient Aurore Martin, militante politique basque, et demande sa libération

mercredi 14 novembre 2012

Le gouvernement français vient d’arrêter et d’extrader Aurore MARTIN, militante politique basque, en raison de sa participation à diverses manifestations publiques et politiques (en France et en Espagne)organisées par Batasuna, parti politique basque, légal en France. Le SNEIP-CGT, de par ses statuts, considère la lutte des classes comme un principe imprescriptible. Elle défend le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, et combat toute injustice, où qu’elle soit. C’est pourquoi, le SNEIP-CGT : Condamne le recours à la procédure qui conduit à ce qu’un(e) citoyen(ne) soit poursuivi(e) par les autorités d’un État européen pour un délit d’opinion ; Alerte sur la dangerosité d’être livré à un pays en application d’une loi d’exception pour la participation à des réunions et à des conférences de presse, d’autant plus lorsque l’on connaît le traitement des prisonniers politiques basques ; Considère que ce recours traduit une volonté de criminaliser l’action politique et d’instrumentaliser la justice et ce, en plein processus de paix au Pays Basque ; Appelle les autorités européennes à réviser profondément la procédure du mandat d’arrêt européen afin de garantir les libertés individuelles. Le SNEIP-CGT rappelle au gouvernement français la lourde responsabilité qu’est la sienne au regard des pleins pouvoirs dont il dispose suite aux résultats électoraux. Le SNEIP-CGT condamne fermement cette décision du gouvernement français. Le SNEIP-CGT exige du gouvernement français qu’il mette tout en œuvre pour permettre à Aurore MARTIN de recouvrer immédiatement la liberté, et pour permettre une résolution pacifique du conflit basque.



Toutes les brèves du site

Agenda

<<

2020

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois

Sites favoris


7 sites référencés dans ce secteur