mardi 4 mai 2021
par  Luc De Chivré

EN GRÈVE LE 10 MAI !

appel CGT éduc’action et SUD éducation 76-27


Pour le dédoublement et la demi-jauge de la maternelle au lycée, le dépistage massif et la vaccination rapide de tous les personnels de l’Éducation !
Pour un plan d’urgence pour l’Éducation avec embauche massive de personnels enseignants et non-enseignants !

RASSEMBLEMENT LUNDI 10 MAI À 10H DEVANT L’INSPECTION ACADÉMIQUE DE SEINE-MARITIME PLACE DES FAÏENCIERS À ROUEN (avec prises de parole, banderoles, pancartes) SUIVI D’UNE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

Le bilan de la première semaine dans le 1er degré depuis la reprise en classe entière est loin d’être satisfaisant. Au 30 avril, 45 classes et 2 écoles ont été fermées dans l’Académie, dont 27 classes et une école rien qu’en Seine-maritime. De nombreux-ses élèves dont les enseignant-e-s n’étaient pas présent-e-s en classe n’ont pu être pris-e-s en charge du fait de l’absence de remplaçant-e-s. Il faut de toute urgence recruter massivement les enseignant-e-s pour faire face à cet accroissement des besoins. Déjà, il suffirait de débloquer la liste complémentaire des PE !
La campagne de tests promise tarde à se mettre en place : livraison tardive d’autotests, peu de visibilité sur le rythme à venir des livraisons, absence de mise en œuvre de la campagne de tests salivaires. Par exemple pour le premier degré, à la date du 4 mai, 500 personnels n’avaient pas accès aux autotests dans le département de l’Eure. La prétendue vaccination des personnels de plus de 55 ans ne fonctionne que trop peu, faute de centres de vaccination et de créneaux disponibles en nombre suffisant, voire en raison d’instructions contradictoires.
C’est bien tous les personnels de l’éducation, enseignants et non-enseignants, qui doivent être vaccinés immédiatement (s’ils le souhaitent) !
Dans le 2nd degré, ce n’est pas mieux. La mise en œuvre des demi-jauges en 4ème et 3ème n’a pas lieu dans nos départements, et au lycée, les recteurs n’imposent pas aux chef-fe-s d’établissement de créer des demi-groupes dans chacune des classes, de ce fait certains établissements alternent les classes entières (on parle alors de demi-jauge globale à l’établissement !!!). Ces alternances avec des classes entières posent plusieurs problèmes, sur le plan sanitaire (on se retrouve à 36 dans une salle) comme pédagogique. Encore une fois, l’absence de cadrage au niveau national entraîne des disparités incompréhensibles. Ce sont bien des demi-groupes ET la demi-jauge, et non des demi jauges calculées à l’échelle des niveaux de classe, que revendiquent les personnels.
Les demi-groupes et la demi-jauge doivent être accordés pour l’ensemble des niveaux dès que les personnels en font la demande.
Aucune annonce nouvelle n’est venue préciser cette semaine le déroulement des examens finaux (DNB et bac). Les aménagements sont pour l’heure insuffisants, et le flou qui règne autour de ces moments cruciaux de la scolarité des élèves engendre un stress inacceptable. Le 3 mai, les lycéen-nes ont commencé à manifester, par la grève des cours, leur refus du bac en présentiel pour évaluer une année en alternance. Quant au dépistage, les protocoles d’administration des auto-tests pour les lycéen-ne-s frisent l’absurde. Les protocoles sont irréalistes au point qu’il est raisonnable de penser que les autotests ne pourront pas être utilisés massivement dans les établissements. Et pour les collèges (à part quelques établissements « ciblés ») rien n’est prévu à ce sujet pour l’instant.
Pour les personnels précaires AESH et AED, particulièrement exposés dans cette crise sanitaire, rien n’est prévu non plus pour leur donner enfin un vrai statut avec un vrai salaire et pour les protéger davantage en créant plus de postes.
Les raisons de se mobiliser sont donc multiples : moyens insuffisants pour faire face notamment aux besoins en remplacement, conditions sanitaires toujours inquiétantes, menaces sur les conditions de travail. Pour protéger notre santé et celle des élèves et de leurs familles, pour obtenir des moyens afin de garantir une Éducation de qualité durablement, nous revendiquons :

-* la demi-jauge et le dédoublement de toutes les classes dans les collèges et les écoles ;

  • des dépistages préventifs massifs et très réguliers pour tous les personnels et des élèves, avec des brigades de dépistage, et le recrutement du personnel titulaire nécessaire ;
  • des masques gratuits et aux normes (chirurgicaux EN 14683 et FFP2) pour tous les élèves et les personnels ;
  • du matériel de protection en stock, et des consignes claires et appliquées en toute transparence en cas de suspicion de COVID ; • un plan de prévention assorti d’importants moyens (capteurs de CO2 notamment) pour garantir une aération optimale des locaux ;
  • une vaccination rapide pour tous les personnels de l’Éducation (qui le souhaitent) ;
  • un plan d’urgence avec embauche massive de personnels enseignants et non enseignants ;
  • un aménagement des épreuves du DNB et du bac en faveur des élèves.

C’est pourquoi la CGT Éduc’action 76 et SUD Éducation 76-27 appellent à une journée de GRÈVE le lundi 10 mai 2021 pour gagner sur ces revendications.

RASSEMBLEMENT LUNDI 10 MAI À 10H DEVANT L’INSPECTION ACADÉMIQUE DE SEINE-MARITIME PLACE DES FAÏENCIERS À ROUEN (avec prises de parole, banderoles, pancartes) SUIVI D’UNE ASSEMBLÉE GÉNÉRALE



Articles les plus récents

vendredi 7 mai 2021
par  Luc De Chivré

Jeunes majeur.e.s scolarisé.e.s en danger : Mobilisons-nous les 20 et 26 mai !

Le jeudi 20 Mai : mobilisation des lycées concernés le même jour à la même heure entre 12h et 14h sous des formes qui seront décidées par les enseignant-e-s et les élèves
Le Mercredi 26 Mai : rassemblement à la préfecture à 15h
REFUS SYSTÉMATIQUE DE LA PRÉFECTURE DE RÉGULARISER LES JEUNES (...)

jeudi 6 mai 2021
par  Luc De Chivré

Examens 2021 : de mauvais choix, trop tardifs et guidés par l’idéologie élitiste

Depuis des mois, le ministère était alerté sur les difficultés possibles et maintenant certaines, à tenir les examens de façon normale cette année. Nous avions, dès le printemps 2020, exigé des créations massives de postes et des aménagements de locaux afin de permettre d’assurer (...)

mercredi 5 mai 2021
par  Luc De Chivré

Pour la régularisation de notre collègue Dulce Gabriela GOMEZ FLORES

Monsieur le Préfet, Nous, personnels de l’Education nationale, souhaiterions attirer votre attention sur la situation de Mme Dulce Gabriela GOMEZ FLORES qui a enseigné la langue espagnole en tant que contractuelle du 7 Novembre 2016 au 31 Août 2020 dans neuf établissements de (...)

mardi 4 mai 2021
par  Luc De Chivré

PLUS JAMAIS CA : loi climat, la marche d’après !

ROUEN : 14h30 Prairie St-Sever (quais bas Rive Gauche entre les ponts Boeldieu et Corneille) LE HAVRE : manifestation Climat à 14 h Place de l’Hôtel de ville
FECAMP : le 8 mai à 10h30 organisation d’un rassemblement déambulation place Bellet ( du marché ) à Fécamp , avec (ciré (...)

lundi 26 avril 2021

Pour la régularisation de la famille Mayimbi !

Refusons l’ignoble ! Pour la régularisation de la famille Mayimbi !
Samedi matin, nous étions plus d’une centaine, rassemblés devant la mairie de Saint-Etienne-du Rouvray pour dire NON À L’EXPULSION DE LA FAMILLE MAYIMBI. À l’appel des enseignants du collège Louise (...)

lundi 19 avril 2021
par  Luc De Chivré

Non à l’expulsion des parents de Sephora et Emmanuel !

Un rassemblement aura lieu pour les soutenir, le samedi 24 avril 2021 à 11h devant la mairie de Saint-Etienne du Rouvray. Venez nombreux !
Sephora et Emmanuel sont élèves de 3ème au collège Louise Michel à Saint-Etienne du Rouvray (76). Ils vivent dans notre pays depuis 3 ans. Congolais, mais (...)

mardi 13 avril 2021
par  Luc De Chivré

Contre la précarité, contre les PIAL : Des milliers AESH mobilisé-es partout le 8 avril !

Nous nous félicitons de la mobilisation des AESH ce jeudi 8 avril pour un vrai statut, une hausse des salaires, pour l’abandon des PIAL.
Malgré les conditions sanitaires exceptionnelles, des milliers de personnels se sont rassemblés partout en France. Ils ont manifesté leur colère face (...)

vendredi 9 avril 2021
par  Luc De Chivré

Reconnaissance, statut, emploi à temps plein et respect : les AESH méritent mieux que du mépris

Dans le cadre d’une journée d’action nationale pour alerter le Ministre J.M. BLANQUER et exiger des mesures immédiates à l’égard des AESH, l’intersyndicale CGT Éduc’action, FNEC-FP-FO, FSU, SNCL-FAEN, SUD éducation 76-27……, a appelé, ce jour, à des (...)

jeudi 1er avril 2021
par  Luc De Chivré

Le « tout va bien » de Jean Michel Blanquer nous envoie dans le mur.

La réunion de ce jeudi matin 1er avril entre les organisations syndicales et le cabinet du ministre Blanquer est loin d’avoir apporté des réponses à nos questions légitimes. Pour la CGT Éduc’action, la fermeture des écoles et établissements scolaires (alternance d’enseignement (...)

mercredi 31 mars 2021
par  Luc De Chivré

TÉMOIGNAGE : « Remplacements » dans l’Education Nationale : nouveau métier, « bouche-trou »

Je suis enseignante en espagnol, TZR sur un établissement (chose rare) et je me retrouve avec un troisième établissement en décembre 2020. Il s’agit de remplacer une collègue en arrêt car fragile (situation récurrente en ces temps de Covid) à 15h. Seulement, je suis déjà moi-même à 13h. (...)

Agenda

<<

2021

 

<<

Mai

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois

Sites favoris


17 sites référencés au total

Brèves

SYNDIQUEZ VOUS !

lundi 3 février 2025

Dans l’éducation, comme dans tous les secteurs professionnels, la combativité CGT est nécessaire pour s’opposer aux réformes qui cassent le service public de l’éducation et s’attaquent à nos conditions de travail. C’est pourquoi la CGT Éduc’action a un rôle important à jouer auprès de tous les personnels, dans les écoles, les collèges, les lycées professionnels et généraux. La CGT Éduc’action défend tous les personnels, dans les CAPA, CAPD ou au CHSCTD où elle a des élus, et au sein des établissements où Ils luttent au quotidien avec les collègues.

STAGES DE FORMATION SYNDICALE

jeudi 3 décembre 2020

La CGT Educ’action 76/27 organise différents stages de formation syndicale tout au long de l’année.

Entrée dans le métier
Jeudi 11 mars 2021
de 9h00 à 16h30
en visio ou à ROUEN
S’inscrire
Ce stage est à destination de tous les personnels du 1er et 2nd degré (enseignant·e·s, titulaires, stagiaires exerçants dans les écoles, établissements du 1er et 2nd degré, établissements spécialisés...).

  • Télécharger le courrier de la demande et le formulaire administratif à envoyer à votre IEN un mois avant la date du début du stage soit avant le 10 février 2021.
  • S’inscrire au stage (pour vous envoyer le lien de connexion).

AESH
Jeudi 18 mars 2021
de 9h00 à 16h30
en visio ou à ROUEN
S’inscrire
Ce stage est à destination de tous les personnels AESH (T2, HT2, CDD, CDI), enseignant·e·s, administratifs du département de l’Académie de Normandie (titulaires, stagiaires exerçants dans les écoles, établissements du 1er et 2nd degré, établissements spécialisés...).

  • Télécharger le courrier de la demande et le formulaire administratif à envoyer à votre IEN un mois avant la date du début du stage soit avant le 17 février 2021.
  • S’inscrire au stage (pour vous envoyer le lien de connexion).

RÉUNIONS D’INFORMATION SYNDICALE 1ER DEGRE

mercredi 2 décembre 2020

Compte-tenu des mesures sanitaires imposées par le gouvernement, la CGT Éduc’action 76 réorganise les différentes Réunions d’Information Syndicale en visio. Chaque collègue du 1er degré (syndiqué·e·s ou non) a droit à 3 Réunions d’Information Syndicale de 3h par an. Elles peuvent être déduites des heures de concertations, d’animations pédagogiques (obligatoires ou non), de M@gistère. N’hésitez pas à y participer pour vous informer et agir.

Ces RIS sont définies par secteur, mais elles restent ouvertes à toutes et tous les collègues quel que soit le secteur ou la circonscription. Si vous avez déjà envoyé votre demande à la circonscription, pas la peine de faire une nouvelle demande.

Mardi 26 janvier 2021
Spécial Direction d’école
secteur de l’agglo de Rouen, Elbeuf, Maromme, Bois-Guillaume, Darnétal, Barentin...

à partir de 17h00

Jeudi 4 février 2021
secteur de l’agglo de Rouen, Elbeuf, Maromme, Bois-Guillaume, Darnétal, Barentin...
à partir de 17h00

Jeudi 11 février 2021
secteur de Neufchatel, Dieppe Est et Ouest, Eu, Saint Valéry en Caux
à partir de 17h00

Jeudi 18 février 2021
secteur de Dieppe Est et Ouest, Eu, saint Valéry en Caux
à partir de 17h

MERCI POUR VOS VOTES !

lundi 2 novembre 2020

Nous tenons à remercier chacune et chacun d’entre vous pour les votes CGT éduc’action dans les différents scrutins et remercions également nos syndiqués et nos sympathisants pour leur implication dans la dernière campagne des élections professionnelles. Grâce à vous la CGT Educ’action a conservé tous ses sièges au niveau académique et nos élus sont là pour vous défendre.

Lubrizol : 1 an après on oublie pas ! Réunion publique le 25 septembre, manifestation le 26 septembre

mardi 8 septembre 2020

Réunion publique d’information sous chapiteau Vendredi 25 septembre 2020 de 18 à 20h A la Friche Lucien, place Carnot, ROUEN
Jeudi MANIFESTATION Samedi 26 septembre 13h30 Rendez-vous devant : LUBRIZOL (quai de France)

Télécharger et diffuser :

EN GREVE LE 6 FEVRIER : LES TRACTS

lundi 3 février 2020

Tract pour ROUEN
Tract pour DIEPPE
Tract pour LE HAVRE
Tract pour EVREUX