jeudi 25 novembre 2021
par  Luc De Chivré

Nouvelles mesures sanitaires à l’école : pas à la hauteur des enjeux.

Communiqué de l’Union nationale CGT éduc’action


Alors que les taux d’incidence et de contamination se dégradent globalement et que les fermetures de classes se multiplient, O. Véran et JM. Blanquer viennent d’annoncer ce jeudi 25 novembre de nouvelles mesures applicables dès la semaine prochaine dans l’Éducation nationale.

Les écoles et les établissements scolaires restent au niveau 2 du protocole et les mesures sanitaires actuelles restent applicables et appliquées dans les établissements du second degré. La principale annonce concerne les écoles où il n’y aura plus de fermeture de classe systématique dès le premier cas positif. Le gouvernement a décidé de généraliser l’expérimentation menée dans 10 départements visant à systématiser le dépistage immédiat de tou·tes les élèves de la classe et d’isoler tous les cas positifs ainsi que les élèves non testé·es.

Si la CGT Éduc’action rappelle qu’il faut tout faire pour maintenir au maximum les écoles et les classes ouvertes afin de préserver l’accueil et l’égalité d’accès à l’enseignement de tou·tes les élèves, elle s’interroge face à une telle annonce. En effet, celle-ci peut être comprise comme un desserrement de la vigilance à l’heure où toutes les mesures doivent être prises afin de garantir au maximum la sécurité sanitaire des personnels et des familles, mais aussi de garantir le fonctionnement le plus normal des écoles. Pour nous, il est hors de question de laisser croire aux personnels et aux familles que plus aucune classe ne sera fermée au regard de la complexité de mise en œuvre de ces mesures. Dans les départements expérimentaux, des classes ont été tout de même fermées car trop de cas positifs ou par impossibilité d’avoir les résultats sous 48h. Il est aussi hors de question que les personnels soient amenés à assurer simultanément leurs cours en présentiel et distanciel.

Pour la CGT Éduc’action, l’application de ce protocole relève de l’unique responsabilité des autorités hiérarchiques du ministère de l’Éducation nationale et des autorités sanitaires. Elle n’incombe en rien aux équipes pédagogiques des écoles. Mettre en place et appliquer cette nouvelle stratégie sanitaire est plus que chronophage et stressante pour les personnels. C’est d’ailleurs ce qui était déjà souligné dans les 10 départements expérimentaux alors que les taux de contamination étaient bien moindres. Dans ces conditions, il est probable que cela ne suffise pas à empêcher les fermetures de classe et suscite l’incompréhension des familles.

La CGT Éduc’action continue de revendiquer la création immédiate de postes afin de multiplier les dédoublements et d’augmenter les moyens de remplacement pour éviter au maximum le brassage lors d’absences de collègues. Il est également nécessaire de multiplier les campagnes de tests et de lancer un travail institutionnel afin d’informer et de convaincre les familles d’y participer. Les personnels et les élèves ne doivent pas être les victimes d’une politique sanitaire gouvernementale qui détériore les conditions de travail et d’étude de toutes et tous.

Montreuil, le 25 novembre 2021


Articles les plus récents

samedi 4 décembre 2021
par  Luc De Chivré

STAGE COLLEGES LE 13 JANVIER 2022 : à ne pas louper !

A ne pas louper le 13 janvier 2022 !
Stage collèges
Jeudi 13 janvier 2022 à 9h, Maison CGT, 187 rue Albert Dupuis, à Rouen
Toute une journée de débat, d’échange, de formation et d’information t’attend !
Ce stage est ouvert à tous les personnels travaillant en collège : (...)

jeudi 2 décembre 2021
par  Luc De Chivré

Lycée du bois de Mouchard : notre collègue suspendu doit être réintégré

Dernière minute : nous attendons d’en savoir plus mais la mobilisation des collègues et la solidarité des organisation syndicales a payé et fait reculer le Rectorat e Besancon
Un enseignant de lettres histoire dans l’académie de Besançon a été suspendu à titre conservatoire par le (...)

jeudi 2 décembre 2021
par  Luc De Chivré

Déclaration de la CGT Educ’action au Comité Technique Académique du 30 novembre 2021

Madame la Rectrice,
nous ne consacrerons dans notre déclaration que peu de temps aux points inscrits à l’ordre du jour. Concernant le bilan sur les lignes directrices de gestion, quelques données nous interrogent évidemment, et elles seront sans doute évoquées dans le débat, mais ce qui (...)

lundi 22 novembre 2021
par  Luc De Chivré

STOP à la CASSE des ULIS !

RASSEMBLEMENT LE MERCREDI 1er DÉCEMBRE A 15H
ROUEN DEVANT L’INSPECTION ACADÉMIQUE (place des Faïenciers) À 15H.
le HAVRE DEVANT LA MAISON DE L’EDUCATION SOYONS NOMBREUX !
La casse des ULIS continue dans notre académie. Après avoir retiré bon nombre de coordonnateurs·trices (...)

vendredi 19 novembre 2021
par  Luc De Chivré

CE 25 NOVEMBRE, JOURNEE INTERNATIONALE DE LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES, MOBILISONS-NOUS POUR LES FAIRE CESSER !!!

Soyons nombreux le 25 novembre 2021 à 18h à Rouen devant le Palais de Justice
Ce 25 novembre 2021, avec toutes les femmes du monde, soyons tou.te.s ensemble mobilisé.es pour dire stop aux violences psychologiques, physiques, économiques ou sexuelles faites aux femmes. Les violences sexistes (...)

vendredi 19 novembre 2021
par  Luc De Chivré

L’inclusion à tout prix : Comment faire reposer la responsabilité d’un objectif louable sur les épaules de travailleur.euse.s à bout de souffle.

Un des objectifs prioritaires de l’éducation en 2021, si l’on en croit les discours et le temps consacré par l’ensemble des équipes (enseignants, AESH, infirmières, personnels de direction etc.) à cette question, est la désormais célèbre et galvaudée inclusion. Prioritaire, (...)

vendredi 19 novembre 2021
par  Luc De Chivré

Temps de travail et création de postes : cas du collège de Maromme

Au collège de Maromme, il a fallu un courrier adressé au chef d’établissement et à la coordinatrice du PIAL, puis un second courrier adressé au DASEN et deux réunions rassemblant les 6 AESH et deux élus du personnel, pour qu’enfin le temps de travail tel qu’il est décrit dans (...)

vendredi 19 novembre 2021
par  Luc De Chivré

Une AESH témoigne :

C’est quoi un⸱e AESH ? La loi de 2005 vise à intégrer les élèves en situation de handicap dans le système scolaire dit ordinaire. Pour aider cette intégration, un nouvel emploi a donc été créé, l’AVS, Auxiliaire de Vie Scolaire, qui deviendra AESH, Accompagnant⸱e (...)

vendredi 19 novembre 2021
par  Luc De Chivré

Un 19 octobre dont on se souviendra : témoignage d’AESH !

Découragé·e·s par le faible nombre de manifestants à Rouen, Dieppe, le Havre, Evreux, lors des mobilisations ou grèves spécifiques AESH, l’idée s’est petit à petit imposée de défiler à Paris vers un seul objectif : faire suffisamment de bruit pour que les passants parisiens arrêtent (...)

mardi 16 novembre 2021
par  Luc De Chivré

Grève AESH du 19 octobre : retour sur une belle journée de lutte !

Pour la quatrième fois cette année, les AESH ont fait leur retour sur le terrain de la lutte. Notre terrain :la rue ! Mais cette fois-ci avec un décor bien différent des manifestations précédentes : Paris. Mardi 19 octobre 2021, une nouvelle journée de grève nationale appelée par une (...)

Agenda

<<

2021

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 3 prochains mois

Sites favoris


17 sites référencés au total

Brèves

Mutations, défense des personnels... Contactez nos élu.e.s

mardi 4 février 2025

Nos élu.e.s dans les CAP académiques périmètre de ROUEN :

  • Elu.e.s LP : 07 66 27 85 52 elus.plp.cgt.rouen@gmail.com 
  • Elu.e.s certfié.e.s Collèges/LGT 07 77 23 29 69 eluscertifies@cgteduc76.fr

Nos élu.e.s dans la CAP départementale Seine-Maritime, 1° degré :

  • Elu.e.s Ecoles 06 70 68 97 24 cgt.education76.ecole@orange.fr

SYNDIQUEZ VOUS !

lundi 3 février 2025

Dans l’éducation, comme dans tous les secteurs professionnels, la combativité CGT est nécessaire pour s’opposer aux réformes qui cassent le service public de l’éducation et s’attaquent à nos conditions de travail. C’est pourquoi la CGT Éduc’action a un rôle important à jouer auprès de tous les personnels, dans les écoles, les collèges, les lycées professionnels et généraux. La CGT Éduc’action défend tous les personnels, dans les CAPA, CAPD ou au CHSCTD où elle a des élus, et au sein des établissements où Ils luttent au quotidien avec les collègues.

Matériel syndical récent

samedi 1er février 2025

RASSEMBLEMENT LE 25 NOVEMBRE A 18H00 DEVANT LE PALAIS DE JUSTICE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES
Télécharger le tract unitaire

RASSEMBLEMENT LE 1 DECEMBRE A 15H00 DEVANT L’INSPECTION ACADEMIQUE A ROUEN POUR DIRE STOP A LA CASSE DES ULIS
Télécharger le tract d’appel intersyndical

Mais aussi :
le dernier 4 pages collèges
le 4 pages projet d’évaluation des lycées généraux et technologiques
le 4 pages filière administrative de septembre 2021
le guide sur le droit de retrait et le guide santé travail 1° degré

EN GREVE ET DANS LA RUE LE 23 SEPTEMBRE !

lundi 13 septembre

Télécharger et diffuser le tract en fonction de la ville de manifestation :

ROUEN
le HAVRE
EVREUX
DIEPPE

RÉUNIONS D’INFORMATION SYNDICALE AESH

dimanche 12 septembre

La CGT Éduc’action 76 organise les différentes Réunions d’Information Syndicale en présentiel. Chaque collègue AESH (syndiqué·e·s ou non) a droit à 3 Réunions d’Information Syndicale de 3h par an. Elles sont de droits et sont prises sur le temps de travail. N’hésitez pas à y participer pour vous informer et agir.

Ces RIS sont ouvertes à toutes et tous les AESH quel que soit leur contrat (CDD, CDI) quel que soit le PIAL d’affectation.

DIEPPE
Jeudi 7 octobre 2021
de 9h00 à 12h
Union Locale CGT
(Place Louis Vitet)

ROUEN
Reportée

FÉCAMP
Jeudi 14 octobre 2021
de 9h00 à 12h00
Union Locale CGT
(3 rue Dunant)

LE HAVRE
Jeudi 14 octobre 2021
de 13h30 à 16h30
Union Locale CGT
(119 Cours de la République)

RÉUNIONS D’INFORMATION SYNDICALE 1ER DEGRE

dimanche 12 septembre

La CGT Éduc’action 76 organise les différentes Réunions d’Information Syndicale en présentiel et/ou en visio. Chaque collègue du 1er degré (syndiqué·e·s ou non) a droit à 3 Réunions d’Information Syndicale de 3h par an. Elles peuvent être déduites des heures de concertations, d’animations pédagogiques (obligatoires ou non), de M@gistère et des formation « constellations ». N’hésitez pas à y participer pour vous informer et agir.

Ces RIS sont ouvertes à toutes et tous les collègues quel que soit le secteur ou la circonscription.

DIEPPE
Samedi 18 septembre 2021
de 9h00 à 12h
École élémentaire Sonia Delaunay
(Val Druel)

LE HAVRE
Mardi 28 septembre 2021
à partir de 17h00
Union Locale CGT
(119 Cours de la République)

LILLEBONNE
Jeudi 30 septembre 2021
à partir de 17h00
Union Locale CGT
(1 bis, rue Fauquet-Lemaître)

ROUEN
Lundi 18 octobre 2021
à partir de 17h
Union Locale CGT
(187 rue Albert Dupuis)
en hybride (visio et présentiel)

VISIO
Jeudi 21 octobre 2021
à partir de 17h
(inscription obligatoire)

STAGES DE FORMATION SYNDICALE

jeudi 3 décembre 2020

La CGT Educ’action 76 organise différents stages de formation syndicale tout au long de l’année.

Entrée dans le métier
Jeudi 18 novembre 2021
de 9h00 à 16h30
ROUEN
S’inscrire
Ce stage est à destination de tous les personnels du 1er et 2nd degré (enseignant·e·s, titulaires, stagiaires exerçants dans les écoles, établissements du 1er et 2nd degré, établissements spécialisés...).

Laïcité
Vendredi 19 novembre 2021
de 9h00 à 16h30
ROUEN
S’inscrire
Ce stage est réservé aux adhérent·e·s et sympathisant·e·s (Enseignant·e·s, AESH, AEd, administratifs...) de la CGT Éduc’action des départements de l’Eure et de Seine-Maritime du 1er et 2nd degré.